fbpx
Buzz
Partager sur

Ursula Corbero accusée d’organiser des orgies sur un tournage !

Ursula Corbero accusee d'organiser des orgies sur un tournage1000
Partager sur Facebook

Le passé d'Ursula Corbero, qui joue Tokyo dans la Casa de Papel, resurgit ! L'actrice est accusée d'organiser des orgies sur un tournage.

L’actrice espagnole d’Ursula Corbero a-t-elle organisé des orgies sur un tournage ? La rumeur court depuis quelques jours…

Dans La Casa de Papel, Ursula Corbero interprète donc la tornade Tokyo. Plus qu’une série, La Casa de Papel fait partie de son ADN à tout jamais.

Pas étonnant alors qu’elle fasse des déclarations enflammées aux acteurs de la série. Sur les réseaux sociaux. Il y a encore quelques heures, la jeune femme leur faisait donc une dédicace. Dans sa Story Instagram.

Confinée comme ses confrères, la jolie brune a eu une pensée pour Alba Flores, Itziar Ituno et Esther Acebo. Elle a donc posté une photo où elles sont toutes réunies avec la légende suivante : « Vous me manquez ».

Depuis quelques heures, Urusla Corbero est dans la tourmente. En effet, dans une ancienne interview accordée à la presse espagnole, la jeune femme affirme donc qu’elle aurait organisé des orgies sur un tournage…

Ursula Corbero dans la Casa de Papel

Ursula Corbero dans la Casa de Papel

Ursula Corbero accusée d’orgies sur un tournage

Alors qu’elle n’est âgée alors de 19 ans, Ursula Corbero est donc castée pour jouer dans un remake espagnol. De la série Hartley Cœurs à Vif. La série voit donc évoluer une bande d’adolescents… Vers l’âge adulte.

Cette expérience a donc marqué l’actrice… d’une façon très particulière. En effet, elle a organisé une orgie géante. Avec les autres acteurs âgés de 19 ans. Et plus…

Elle déclare alors dans la presse espagnole : « Ce furent des années d’une intense éclosion hormonale. Nous couchions les uns avec les autres. Sans jalousie ». Voilà qui est donc dit.

Très à l’aise avec son corps et sa sexualité, Ursula Corbero a toujours joué de ses charmes. Régulièrement, la jolie brune poste des photos. Et vidéos suggestives. Sur son compte Instagram.

Des clichés que semblent apprécier ses quelques 20 millions d’abonnés. Féministe, la jeune femme avait notamment apporté son soutien aux victimes d’Harvey Weinstein. Elle avait ainsi partagé l’oeuvre de l’artiste Andrea Bowers. Sur laquelle on peut lire : « Mon Corps Mon Choix Son Corps Son Choix ».