Buzz
Partager sur

Twitter: Agathe Auproux discriminée pour son statut de journaliste pousse un gros coup de gueule !

Twitter: Agathe Auproux discriminée pour son statut de journaliste pousse un gros coup de gueule !
Partager
Partager sur Facebook

La chroniqueuse de TPMP, Agathe Auproux a été discriminée pour son statut de journaliste. Elle a donc décidé de pousser un gros coup de gueule sur son compte Twitter !

Ce mardi 6 Mars, Agathe Auproux a poussé un gros coup de gueule contre les locataires. En effet, la jeune journaliste de TPMP est à la recherche d’un appartement. Et elle s’est heurtée à un énorme problème : son statut de pigiste l’empêche de louer tranquillement un logement. La jeune femme, agacée sur son compte Twitter, a même sollicité le Président de la République, Emmanuel Macron.

Agathe Auproux pousse un coup de gueule sur Twitter

Sur son compte Twitter Agathe Auproux a partagé sa mésaventure avec les internautes. En effet, elle a balancé : « Je cherche un appart et me heurte à une toute nouvelle forme de discrimination. « Non désolé ce n’est pas une question de revenus mais de contrat. On ne loue qu’aux personnes en CDI ». Je vais tout casser. » La jeune femme qui « n’a jamais eu de problème pour louer » des appartements a confié trouver plus facilement un logement avec son statut d’étudiante.

Elle a aussi écrit : « Donc, exemple : un cdiste a 2000€ par mois passe avant un auto-entrepreneur qui peut justifier 7000€ mensuels. » Avant de demander au Présdient de la République Emmanuel Macron : « C’est ça une start-up nation ? »

Agathe Auproux soutient les twittos

Et sur Twitter, les abonnées de la jeune femme ont aussi proposé des solutions. Un internaute a même suggéré à Agathe d’acheter. Elle a alors répondu : « Euh je suis diplômée depuis 1 an et demi. Je suis journaliste pigiste sous le régime des intermittents avec les boîtes de prod(TV). Avant d’ajouter : « Donc je ne vais rien acheter du tout à part du liquide vaisselle car je n’en ai plus merci ».

Les internautes ont alors confié leur mésaventure à Agathe Auproux. Cette dernière a tenu à les soutenir en écrivant : « Énormément d’empathie pour vos témoignages de galère et situations difficiles. Nous sommes nombreux à être moins bien lotis qu’Agathe la poule. Courage à tous pour les recherches et démarches. »

Source : soirmag.be