fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP: Capucine Anav devra gérer Cyril Hanouna lors du « Prime à Capu »

La chroniqueuse Capucine Anav animera son tout premier prime-time ce vendredi 10 mars sur C8. Découvrez ses pires craintes !

La chroniqueuse Capucine Anav a donc gagné l’opportunité de présenter son propre Prime-Time dans TPMP.

La réaction de Capucine Anav lors de sa victoire

Capucine Anav était en finale contre Matthieu Delormeau en décembre dernier lors d’un jeu avec Cyril Hanouna. L’enjeu ? Il était plus qu’important pour la jeune femme : gagner l’opportunité de présenter sa propre émission. Un rêve pour l’ex-candidate de téléréalité ! Grande gagnante de ce jeu dans TPMP, elle animera donc « Le Prime à Capu » ce vendredi 10 mars sur C8.

Lors d’une interview qu’elle a accordée à « 20 Minutes », la jeune femme avoue avoir été surprise par ce cadeau. « Je suis toute jeune, j’ai 25 ans et je viens d’arriver sur la chaîne. Je suis lucide, je sais très bien que sans ce jeu, je n’aurais jamais eu cette chance ». Elle est reconnaissante envers Cyril Hanouna, de lui permettre de réaliser ce projet fou.

Capucine Anav animera « Le Prime à Capu »

Dès 21h ce vendredi, elle sera accompagnée de ses camarades sur le plateau de « Touche Pas à Mon Poste ». La jeune femme livre ses principales craintes, ainsi que certaines exclusivités, à la veille du grand jour.
Dans « Le Prime à Capu », elle reviendra en direct sur les plus gros malaises de la télévision. De plus, elle a confié à Paris Match la surprise qu’elle prévoit pour le lancement de son émission. « Je me suis fait plaisir: je vais ouvrir l’émission par une chorégraphie. Un mélange hip-hop/salsa ». Pour finir, « Capu » a dévoilé un de ses invités : elle a demandé à Benoit Dubois d’être présent. « C’est mon acolyte dans « Secret Story » et celui avec qui j’ai fait mes débuts à la télévision. […] Nous avons fait la demande et attendons encore sa réponse. Pour le reste, je vous laisse découvrir ! ». Suspens…

« Je vais devoir gérer Cyril Hanouna » confie Capucine Anav

D’une part, la présence de son « boss » en tant que chroniqueur est une source d’angoisse pour Capucine Anav. « Le fait qu’il soit là est un peu stressant, parce que c’est un enfant et il a besoin d’attention. Si je l’ignore pendant dix minutes, il va me déstabiliser. » Mais d’autre part, cela sécurise la chroniqueuse de 25 ans. « C’est aussi rassurant de l’avoir. Je sais qu’il me mettra à l’aise et m’apportera de la vanne s’il voit que je rame. »
Cyril Hanouna sera dans un premier temps dans l’oreillette de la jeune femme, afin de l’accompagner si besoin. « S’il décide de me confier plus de responsabilités je serais ravie ! J’aimerais beaucoup pouvoir présenter un jour une émission de danse, ou de chant ! » Avoue-t-elle pour Paris Match.

Par Marine Pereira