fbpx
Buzz
Partager sur

Top Off: Beyoncé clashe violemment Kim Kardashian dans une nouvelle chanson !

Top Off: Beyoncé clashe violemment Kim Kardashian dans une nouvelle chanson !
Partager sur Facebook

DJ Khaled a collaboré avec Jay-Z, Future mais aussi Beyoncé. Cette dernière a profité de cette nouvelle chanson pour envoyer quelques piques à Kim Kardashian !

Ce vendredi 2 Mars, DJ Khaled a sorti un nouveau son « Top Off » en featuring avec le rappeur Future mais aussi le couple Jay-Z et Beyoncé. Et pour ce tube, Queen B n’a pas hésité à envoyer quelques piques violents à son ennemie Kim Kardashian. Les deux jeunes femmes sont en guerre depuis un moment. Et il semblerait bien que Beyoncé ait terminé la femme de Kanye West.

Beyoncé tacle violemment Kim Kardashian dans un nouveau tube

Aucune trêve ne sera visiblement possible entre la chanteuse Beyoncé et la star de télé-réalité Kim Kardashian. Auparavant elles s’affichaient très proches l’une de l’autre pour des Fashions Week mais il semblerait que ce temps soit bel et bien du passé. Et pour cause, dans son dernier tube avec son mari Jay-Z, DJ Khaled mais aussi Future, Beyoncé a clashé sa rivale. Et elle n’y est pas allée de main-morte !

En effet, dans la chanson « Top Off », Beyoncé a chanté : « Je suis la seule femme ici. La seule vrai negr**** dans la pièce. Je brise Internet, numéro deux. Car moi je ne suis pas numéro deux. » Et ces paroles visent directement Kim Kardashian. En effet, pour Paper Magazine, la star avait posé avec une coupe de champagne sur ses fesses et avait écrit en légende : « Brise Internet, Kim Kardashian ».

Beyoncé clashe aussi la chirurgie esthétique de Kim K

Et la maman de la petite Blue Ivy a aussi clashé la chirurgie esthétique de son ennemie. Beyoncé a chanté : « Mon corps, ma glace, mon argent sont réels. Je suis une triple menace. » Un tacle qui s’adresse très probablement une nouvelle fois à son Kim K. Queen B n’a jamais eu recours au bistouri et elle l’affirme fièrement ! Beyoncé 1, Kim Kardashian 0. Cette dernière devrait certainement répondre à ces attaques très prochainement. Affaire à suivre !

Source : Closer