fbpx
Buzz
Partager sur

TI et la polémique des contrôles de virginité de sa fille: il sort du silence !

TI et la polémique des contrôles de virginité de sa fille: il sort du silence !
Partager
Partager sur Facebook

TI va enfin revenir sur la polémique autour du "test de virginité" imposé à sa fille. Ce sera lundi prochain durant le "Red Table Talk" !

TI va enfin s’exprimer sur la polémique autour du « tes de virginité » qu’il impose à sa fille depuis qu’elle a 16 ans. Sur le plateau « Red Table Talk », le 25 novembre prochain. On vous explique !

En effet, dans ce show diffusé sur Facebook la femme de Will Smith interrogera TI sur ce bad buzz. Le rappeur ne sera pas seul, car son épouse sera là pour parler du test de virginité aussi. Pour rappel, Deyjah Harris doit se rendre une fois par an chez un gynéco. Bien sûr accompagnée de son père, pour vérifier l’état de son hymen. Une pratique d’un autre siècle qui laisse songeur!

Mais heureusement qu’il existe l’émission Red Table Talk pour que les stars victime de bad buzz puissent se défendre ! A l’image de l’interview de Jordyn Woods l’ex BFF de Kylie Jenner après le scandale avec Tristan Thompson. « Ils sont venus aujourd’hui et il a répondu à la polémique qui le concerne en ce moment. Au sujet de sa fille. Avec Tiny, nous avons également parlé de ce qui a sauvé son mariage et les épreuves qu’ils ont pu traverser. C’était une émission exceptionnelle et j’en suis fière », a confié Jada à People.

TI : « Nous allons chez le gynéco pour regarder son hymen »

Pour rappel, c’était dans le podcast « Ladies Like Us » qu’il révélait obliger sa fille de 18 ans. Deyjah, à passer un examen de virginité chaque année depuis ses 16 ans. Souvent cela se déroule « juste après son anniversaire ». « Le problème est là. Deyjah a 18 ans, vient d’avoir son bac et a commencé sa première année à l’université. Elle se cherche encore. Eh oui, non seulement nous avons eu cette conversation, mais nous allons chez le gynécologue pour regarder son hymen », avait expliqué TI.

Malgré ses multiples justifications, TI a reçu les foudres des internautes. « Je pense que la plupart des enfants, avec le recul. Remercient leurs parents de ne pas les avoir laissés se détruire. Autant qu’ils auraient pu », avait-il déclaré. Toutefois selon l’OMS ces test ne sont plus une preuve tangibles et ils voudraient mettre avait émis une  fin à ces tests et certificats. De plus à la suite de ce bad buzz Deyjah a désactivé son compte Insta et autres réseaux sociaux.