fbpx
Buzz
Partager sur

Taylor Swift et son squad clashés par Adele !

Taylor Swift et son squad clashés par Adele !

Dans une interview pour Rolling Stone, Adele vanne Taylor Swift et appuie sur le faite qu'elle ne souhaite pas faire partie de son squad !

Taylor Swift était a été interviewé par le magasine Rolling Stone. La chanteuse anglaise y fait des révélations intéréssantes.

Adèle s’en prend au squad de Taylor Swift !

Durant l’interview, Adele se livre à de nombreuses révélations. Celle qui retiens particulièrement l’attention et la remarque que la chanteuse a pu avoir vis-à-vis de Taylor Swift et de son squad « J’ai entendu parler d’une célèbre bande. J’aimerais aussi que la mienne soit composée de top modèles. On l’est avec nos cerveaux. » Visiblement, elle est plus intéressée par Rihanna : « Je suppose que j’ai ma propre bande. Elle n’est pas aussi intéressante que les autres groupes de copines du moment. Mais peut-être que Rihanna peut rejoindre ma bande ! Ce serait super cool. Oh mon dieu, elle est la vie incarnée, non ? Je l’adore. »

RS x @rollingstone

Une photo publiée par @adele le

Taylor Swift accusée de plagiat

Eh oui, tout ne va pas si bien pour la chanteuse qui a gagné plus d’un million de dollars par jour l’année dernière. En effet, le chanteur américain Jesse Graham a décidé de porter plainte contre Taylor Swift et lui réclame la modique somme de 42 millions de dollars, estimant que son morceau « Haters Gonne Hate » a fortement inspiré le tube planétaire « Shake it off ». Les quatre phrases du refrain du morceau de Jesse Graham sont les suivantes « Haters gonna hate/Players gonna play/Watch out for them fakers/They will fake you everyday ».Problème, le refrain de Shake it off est lui conçu comme suit : « Players gonna play/Haters gonna hate/I’m just gonna shake (…) Heartbreakers gonna break/Fakers gonna fake ». Cette ressemblance a été repérée il y a plusieurs mois lors du show de Taylor Swift sur le plateau de l’émission de Ellen DeGeneres par Jesse Graham, qui a rapidement alerté les responsables de Sony ! En plus des 42 millions de dollars que demande Jesse Graham en compensation, celui-ci souhaite aussi voir son nom apparaitre à coté du statut « auteur ». Pour l’instant Taylor Swift n’a pas répondu.