fbpx
Buzz
Partager sur

Snapchat: Shanna Kress raconte ses galères pour avoir son visa Américain !

Snapachat: Shanna Kress raconte ses galères pour avoir son visa Américain !
Partager
Partager sur Facebook

La candidate de télé-réalité Shanna Kress a raconte sa grosse galère sur Snapchat pour essayer d’avoir son visa Américain !

Après de longues années sans faire de la télé-réalité, Shanna Kress a fait son grand retour dans les Anges cette année. Celle qui s’est séparée de Thibault Garcia a décidé de se consacrer entièrement à sa carrière musicale aux Etats-Unis. Elle doit donc à tout prix obtenir son visa Américain. Seul problème, la jeune femme galère carrément à l’avoir. Elle a partagé sa mésaventure sur son compte Snapchat !

Shanna Kress raconte sa mésaventure sur Snapchat

La candidate Shanna Kress a expliqué sur le réseau social de story : « Bon alors aujourd’hui c’est matinée papiers ! Là je suis en train d’essayer de trouver quelqu’un qui va traduire tous mes document français en anglais pour mon visa. (…) Si tu les écoutes, ça coûte une blinde. Je me fais enfler de tous les côtés ».

Avant d’ajouter aussi : « Mon Dieu, qu’est-ce que c’est compliqué. Je déteste tellement les papiers, je dois imprimer 100 pages, que je dois ramener à la dame (…) Si c’est bon elle va me traduire mes documents. Les mecs ici me demandent 2000 dollars pour traduire mes documents ! » On peut la voir aussi dans cette vidéo en train de récupérer plusieurs magazines où elle apparaissait en Une.

« Si tu as la motivation dans la vie tu peux y arriver »

Shanna Kress avait aussi expliqué à ses fans : « Je commence vraiment à faire des choses sérieuses dans la musique. Si j’avais écouté les gens… Pour ceux qui me connaissent depuis le début vous savez que si j’ai envie de faire des choses je le fais, si j’ai envie de poster des photos sexy je le fais ! »

Elle avait aussi poursuivi : « Regardez aujourd’hui je suis à Miami, j’ai une vie de ouf et je fais ce que j’aime ! J’ai bossé dur, ça ne tombe pas du ciel, parfois j’avais trois boulots en même temps, pour qu’aujourd’hui je puisse faire ce que je veux. Ça n’a pas toujours été facile ici pour moi ».

Après avoir confié que plusieurs personnes l’ont aidée à Miami elle a conclu : « Je suis assez fière de moi parce que j’ai bossé pour ça. (…) Si tu as la motivation dans la vie tu peux y arriver ! (…) Il ne faut jamais rien lâcher, il faut être un pitbull ! »