fbpx
Buzz
Partager sur

Selena Gomez se sent plus proche de son pays depuis la quarantaine !

Selena Gomez se sent plus proche de son pays depuis la quarantaine 1000

Beaucoup de personnes auront souffert de la quarantaine. Mais Selena Gomez en tire de très bonnes leçons !

Pendant le confinement, Selena Gomez est passée par plusieurs états psychologiques. Avec le recul, la chanteuse ne retient que le positif de cette période difficile ! MCE vous en dit plus.

Nous ne vivons jamais une même situation de la même manière. En effet, la période de quarantaine n’aura pas eu le même impact psychologique sur tout le monde.

Et pour cause, le confinement aura créé un véritable clivage dans le monde. D’un côté, ceux qui adoraient rester enfermés chez soi et se couper de leur vie sociale.

De l’autre, ceux qui souffraient énormément de cette crise sanitaire. Il faut dire que ne plus pouvoir retrouver ses copains et sa famille peut s’avérer complexe.

Ainsi, Selena Gomez fait partie de la première catégorie de personnes. En tout cas, c’est ce que la chanteuse rapporte lors de son passage dans le podcast The Big Ticket de Variety et iHeart.

Même si cela n’a pas été facile dans les premiers jours. Alors, Selena Gomez s’explique : « C’est le plus grand moment que j’ai passé seule, probablement depuis que j’ai 16 ans. »

« Au début, c’était super inconfortable, surtout à cause de l’anxiété que je ressentais à cause de tout ce qui se passait », assure l’ancienne petite amie de Justin Bieber.

Selena Gomez se sent plus proche de son pays depuis la quarantaine 640

 

Selena Gomez en tire le positif

Mais petit à petit, Selena Gomez a commencé à relativiser. En effet, la jolie brune s’est aperçue des bons côtés du confinement.

« J’ai aussi l’impression d’avoir eu l’occasion d‘en apprendre beaucoup sur mon pays comme je ne l’avais jamais fait avant. »

Mais aussi, « d’avoir acquis des connaissances et de me sentir bien en disant ce que je dis. Et je me sens bien par rapport à ce que je fais, et je ne vais pas laisser d’autres opinions diriger ce que je ressens. »

Ainsi, Selena Gomez ne regrette (presque) rien de cette période difficile. Bien au contraire…