fbpx
Buzz
Partager sur

Sean Paul: Il tacle l’industrie musicale après l’overdose de Demi Lovato !

Sean Paul: Il tacle l'industrie musicale après l'overdose de Demi Lovato !
Partager
Partager sur Facebook

Une semaine après l'overdose de Demi Lovato, Sean Paul réagit. Selon lui, l'industrie musicale serait responsable. Découvrez ce qu'il a dit

Le 24 juillet dernier, le monde apprenait que Demi Lovato a été retrouvée inconsciente à son domicile de Los Angeles. En effet, la jeune femme a fait une overdose d’héroïne et de méthamphétamines. Elle est depuis hospitalisée au Cedars-Sinai et n’a pas encore réagit. Pour Sean Paul, la plus grande fautive de cette histoire serait l’industrie musicale.

Demi Lovato : Un destin d’écorchée

La belle brune livrait un véritable combat contre ses addictions depuis l’âge de 17 ans. Demi Lovato est un pur produit Disney Channel, elle a débuté avec un film appelé Camp Rock, aux côtés des Jonas Brothers en 2008. Deux ans plus tard, elle fait son entrée dans un centre de désintoxication.

La jeune femme souffrait de dépression (de nombreux paparazzi l’avaient surprise avec des scarifications au bras), d’addiction mais aussi de troubles alimentaires. Demi Lovato venait de sortir une chanson baptisée « Sober ». Cependant, elle semblait faire une rechute : « Mommy, I’m so sorry, I’m not sober anymore » (Maman je suis désolée, je ne suis plus sobre). Pourtant en mars dernier elle fêtait ses six ans de sobriété avec des messages touchants sur les réseaux. Sean Paul, lui, décide de réagir et de tacler l’industrie musicale.

Sean Paul : Un ras-le-bol de l’univers musical

Les dérives des rocks stars sont malheureusement connues. Amy Winehouse, Kurt Cobain, Sid Vicious, Mick Jagger et bien d’autres ont tous eu des problèmes de drogues et alcool au cours de leur carrière. Aujourd’hui, Sean Paul décide de réagir. Cependant, pour lui, c’est l’industrie qui est responsable de ce genre de comportements.

Le chanteur s’est confié à ce sujet au magazine Daily Star : « Nous sommes toujours en studio, nous nous produisons sur scène, nous voyageons et parfois nous ressentons le besoin de faire une pause, et cette pause est d’aller vers des choses qui ne reposent pas. » Et pour Sean Paul, « l’industrie de la musique en elle-même est très excessive ».

BIG LUV 2 @DUALIPA N @CHAMPIONSLEAGUE FI LAST NIGHT!!! NUFF RESPEK!!! #UCLFINAL #CHAMPIONSLEAGUEFINAL @Pepsi #LOVEITLIVEIT!!! RRR!!!

Une publication partagée par SEAN PAUL (@duttypaul) le

Pour l’homme de 45 ans, il faut tout de même envoyer des messages de soutien à Demi Lovato. « Je veux juste envoyer mon amour à Demi. C’est une belle femme et une super artiste. Il n’y a pas de honte à avoir. C’est juste que certains sont capables de comprendre qu’ils sont entrés dans une spirale infernale avant qu’il ne soit trop tard. L’aide n’arrive pas toujours quand on en a besoin. »

Crédits photos : DAVID FISHER/SHUTTERSTO/SIPA