fbpx
Buzz
Partager sur

Sarah Fraisou à « deux doigts » de faire un malaise après son opération !

Sarah Fraisou à deux doigts de faire un malaise après son opération 1000

Depuis son opération, la candidate de télé-réalité Sarah Fraisou se sent mal. Elle a frôlé le malaise et inquiète ses abonnés.

Quelques jours après son opération, la santé de la star de télé-réalité Sarah Fraisou faiblit. Malgré le beau résultat de sa réduction mammaire, elle enchaîne les malaises. MCE vous explique tout !

Ne jamais parler trop vite… Depuis sa perte de poids, Sarah Fraisou rayonne de bonheur. En effet, la jeune femme se réjouit de sa silhouette.

Il y a quelques mois, la candidate incontournable de télé-réalité faisait déjà part de sa joie à ses abonnés sur Snapchat. « Je suis passée de 120 kilos à 94.9. C’est énorme, c’est énorme !”

“J’ai perdu plus de 25 kilos. Je ne sais pas si vous vous rendez compte, vraiment ? Je crois que je n’ai jamais autant perdu de poids de ma vie. C’est incroyable, je suis trop contente ! (…)”

Alors depuis cette story, la métamorphose de Sarah Fraisou est encore plus impressionnante. Aujourd’hui, la jolie brune se félicite d’avoir 32 kilos de moins.

Mais surtout une nouvelle poitrine ! Eh oui, l’épouse d’Ahmed Harroun tenait à perfectionner sa silhouette. Ainsi, elle a eu recours à une opération réparatrice, une réduction mammaire.

Si la jeune femme assure être très heureuse du résultat, celle-ci commence à s’inquiéter pour sa santé. Elle enchaîne les malaises depuis quelques jours…

Sarah Fraisou à deux doigts de faire un malaise après son opération 640

Sarah Fraisou s’inquiète

En effet, Sarah Fraisou n’arrive plus à cacher ses émotions. Bien que sa réduction mammaire lui plaise beaucoup, son état de santé se dégrade.

Malgré son manque d’énergie, la candidate de télé-réalité s’efforce tout de même de filmer une vidéo pour ses abonnés. En bref, Sarah Fraisou leur explique devoir rester alitée !

D’abord, celle-ci explique : « Beaucoup de personnes doivent se demander pourquoi je n’ai pas trop snappé aujourd’hui… On est parti manger. Et en revenant de manger je me sentais tellement mal.« 

« À deux doigts du malaise quand même. Je passe des nuits horribles. Parce que c’est tellement horrible de dormir dans la même position, presque assise. Là cet après-midi, j’ai passé ma journée à regarder la télé… » Aïe…