fbpx
Buzz
Partager sur

Rihanna choisit un mannequin de 68 ans pour représenter Fenty !

Rihanna choisit un mannequin de 68 ans pour représenter Fenty !
Partager
Partager sur Facebook

Rihanna ne fait rien comme tout le monde. Pour sa nouvelle campagne, elle engage un mannequin âgé de 68 ans. Magnifique !

Grande chanteuse urbaine, Rihanna est aussi connue pour la création de sa propre marque. Fenty d’abord, en collaboration avec Puma. Puis avec Fenty Beauty qui s’est développé à grande vitesse. Habituée à ne rien faire comme tout le monde, la femme s’entoure de diverses influences. 

Dans ses défilés, pas d’uniformité mais plutôt de la diversité. Rihanna aime casser les codes et ne veut pas voir défiler les mêmes visages et les mêmes corps dans ses shows. L’imperfection et l’unicité est à l’honneur dans chacun de ses évènements.

Rihanna engage une septuagénaire pour Fenty !

A Paris, dans le Marais, Rihanna a célébré l’ouverture d’un pop-up store le 24 mai dernier. Ses produits Fenty y étaient donc présentés avec grâce, l’occasion pour ses fans de se les procurer. Une marque lancée tout récemment en collaboration avec LVMH. Grande maison de luxe internationale.

Et pour faire la promotion cette nouvelle création, Rihanna s’entoure donc de la magnifique JoAni Johnson, âgé de près de 70 ans. La dame représente donc la première campagne de la marque, fièrement. Elle devient l’un des visages phares de la première collection et de la promotion de l’enseigne.

JoAni Johnson, 68 ans. Nouveau visage de Fenty by Rihanna

Une longue chevelure grise anthracite, des yeux en amande et un visage unique : JoAni Johnson représente  parfaitement Fendy. Ce qui fait son charme et ce qui peut surprendre, c’est son âge. A 68 ans, elle ne serait pas pressentie par la majorité pour une campagne publicitaire de maquillage ou de mode. Pourtant, Rihanna en a décidé autrement et veut élargir les âges. 

Un parcours atypique pour la femme, qui a été repérée en 2016 par un photographe. Et ce, dans les rues de Manhattan. Désormais entourée d’un agent, elle explique dans le média Allure n’avoir pas toujours été à l’aise. Avant d’avoir finalement accepté : « Je ne savais pas ce qu’il me voulait, j’étais presque à la retraite. « 

Une révélation pour celle qui est aujourd’hui la collaboratrice de Rihanna et veuve de son mari…

« Je dis ça aux gens tout le temps : je fais ça parce qu’il adorait que je le fasse. Je sais qu’il aurait aimé que je continue ».