fbpx
Buzz
Partager sur

Rihanna rassure ses fans après son accident de scooter !

La jeune chanteuse Rihanna assure qu'elle va bien après son accident de scooter ! On vous donne plus de détails.

La chanteuse Rihanna rassure ses fans après son accident de scooter !  MCE  TV vous donne plus de détails.

Vendredi 4 septembre, des paparazzis ont pris en photo Rihanna. Celle  ci était blessée eta avait des bleus sur le visage. Les yeux  indiscrets ont repéré la jeune  femme dans une voiture à  coté de Los Angeles.

En réalité, Rihanna a eu un accident en scooter électrique. La jeune femme s ‘est donc violemment cogné la tête.  D’où les bleus sur le visage et le front.

Cependant,  le porte parole  de  la chanteuse a  dit au magazine People que la jeune chanteuse allait bien. En effet, il précise d’ailleurs qu’elle n’a pas de blessures  graves.  D’ailleurs la jeune femme est en train de se  rétablir très vite.

Rihanna rassure ses fans après son accident de scooter !

Rihanna va beaucoup mieux

Plus de peu que  de mal donc pour la  jeune femme. En effet, Rihanna  est en train de se rétablir tranquillement de son accident.

N’ayant pas de blessures graves, la jeune chanteuse semble déjà remise sur pieds. Ainsi, la fondatrice  de Fenty  Beauty a  récemment lancé sa nouvelle gamme de  produits. 

Ceux-ci se veulent accessibles à tous. Aussi, Rihanna veut que ses produits puissent convenir  à tout le monde.  Ce  qui inclut les femmes comme les hommes !

Rihanna espère ainsi casser les codes de beauté et inclure le plus de monde possible. En plus, de sa marque de beauté la jeune femme est très active.

Si les fans attendent  toujours le nouvel album de la  jeune  femme,  celle ci est aussi  sur un projet de documentaire. En effet, le Rihanna doc  devrait voir  le jour en juillet 2020.  Il sera disponible le 4 juillet 2021 plus  précisément, sur la plateforme de streaming d’Amazon.

Le réalisateur Peter Borg  est d’ailleurs très heureux de  travailler  avec Riri. « C’est une  femme remarquable. Elle est très active ! À chaque  fois qu’on pense avoir fini le  documentaire on  apprend quelque chose de nouveau et on se dit qu’on ne peut pas ne pas le mettre dans  le  film. » explique-t-il.