fbpx
Buzz
Partager sur

Rihanna: sa marque Fenty saluée pour une raison bien précise !

Partager
Partager sur Facebook

Rihanna a fait sensation avec sa marque Fenty. Et les fans ont décidé de la féliciter pour cela! Découvrez le geste qu'ont aimé les fans !

Le 10 mai 2019, Rihanna marquait un grand coup ! En effet la chanteuse, actrice, et femme d’affaire se lançait dans un nouveau projet. Véritable couteau suisse humain, chaque projet qu’elle entreprend est un franc succès.

Son talent de chanteuse n’est plus à démontrer. Celui d’actrice non plus comme elle l’a prouvé dans quelques films. Mais elle est aussi une redoutable femme d’affaire. Qui prône de valeurs d’égalité, de féminisme, et de tolérance.

Ainsi, Rihanna a monté en 2016 sa propre marque de maquillage Fenty Beauty. Cette dernière met à l’honneur les carnations mises de côté par l’industrie. Mais en plus de sa marque de maquillage, elle est désormais à la tête d’une marque de prêt à porter. Qui s’appelle bien sur: Fenty. Et cette dernière a rejoint l’écrire LVMH! Une collaboration qui va changer les règles de la mode.

Rihanna change les règles

Et en effet, la star commence déjà à les changer. et ses fans l’en remercient. Rihanna semble vouloir se détacher de l’image irréaliste de la fashion sphère. En plus de proposer des prix bas, elle a aussi changé autre chose.

Et on s’en aperçoit sur le compte Instagram de l’une de ses modèles. Cette dernière sud-soudanaise se nomme Aweng Mayen Chuol. On la voit de profil. Elle porte de belles boucles d’oreille. Le cliché aurait pu s’arrêter là. Mais les cicatrices de la jeune femme sur sa joue gauche sont inhabituelles.

Ainsi les fans de Rihanna et sa marque saluent cette initiative. Cette dernière reste trop rare. Une fan commente : « Moi qui ait des cicatrices, ça me va droit au cœur. Je n’ai plus aucune raison de me sentir mal vis-à-vis d’elles après avoir vu ça ». Une autre résume ainsi très bien l’initiative. wcite>« Ça me plaît de voir que les images promotionnelles employées par Fenty ne sont pas retravaillées et que la peau des mannequins ne répond pas à la ‘perfection’ imposée par les normes sociétales” »