fbpx
Buzz
Partager sur

Rihanna accuse Donald Trump de racisme: « C’est un malade mental » !

Partager
Partager sur Facebook

On ne compte plus le nombre de personnalités américaines qui s'en est pris à Donald Trump. Et Rihanna semble remonté contre lui.

Dès son élection, des stars américaines s’étaient opposées à la politique de Donald Trump. Rihanna en avait fait partie. Elle accuse désormais le président de racisme. On vous explique !

Au-delà de la politique, Donald Trump a un goût spécial pour les clashs et les punchlines. Tout juste élu, il avait dû faire face à une vague de critiques sur son programme. Nombreux étaient des anonymes. Mais certaines stars, notamment des sportifs avaient lancé des mouvements de protestations. Rihanna aussi avait fait part de son désarroi.

LeBron James avait refusé de se rendre à la Maison Blanche. La tradition veut que les basketteurs champions de NBA passent à la Maison Blanche. Vainqueur avec les Cleveland, il avait refusé cette invitation. Il s’opposait notamment aux violences faites envers les noirs aux USA. Son geste a été applaudi par bon nombre de ses collègues. Une défaite de poids pour le président. Mais ce n’est pas tout !

Rihanna s’acharne contre Donald Trump !

Plus récemment, c’est Megan Rapinoe qui a imité le geste du basketteur. Victorieuse de la Coupe du Monde féminine, elle ne s’était pas présenté chez le président. Cette fois, c’est sa position envers la communauté homosexuelle qui avait été pointée du doigt. Un mouvement avait aussi été lancé par des joueurs de football américain. Ils avaient protesté en refusant de chanter l’hymne national. Cela fait beaucoup !

Désormais, c’est Rihanna qui s’en est pris au président. Elle l’accuse de racisme. Puis souligne des troubles mentaux de sa part. Elle ne fait pas dans le détail. « La personne la plus malade mentalement aujourd’hui aux Etats-Unis c’est bien notre président. » a-t-elle asséné. Habitué à ces accusations, Donald Trump ne devrait pas s’inquiéter. Il aime pourtant répondre parfois. Pour cela, il utilise son compte Twitter. Lui aussi sait être cash.

Le début d’un nouveau clash entre Rihanna et Donald Trump ? On ne saurait le dire. Mais le président prend parfois le temps de se défendre. On attend donc sa réponse.