fbpx
Buzz
Partager sur

Rihanna apporte son total soutien au mouvement social End SARS !

Rihanna apporte son total soutien au mouvement social End SARS !

Rihanna ne manque pas de témoigner de son soutien pour les causes qui lui sont chères. Ainsi, la patronne de Fenty milite pour le End SARS.

Sur Instagram, Rihanna a fait preuve d’un élan de soutien à un mouvement méconnu. Il s’agit alors du End SARS, qui gagne petit à petit en puissance au Nigéria. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Rihanna tient à sensibiliser ses fans sur la Toile… Engagée comme jamais, elle décide de se servir de sa plateforme pour faire bouger les choses.

On la sait très active dans de nombreuses causes, en somme. À commencer par la Covid-19, avec ses nombreuses donations depuis le début de la pandémie.

Aussi, la star montre son engagement dans des causes bien moins connues du grand public. Cela étant, elle semble regretter le manque d’infos relayées.

Sur Instagram, son réseau social préféré, la boss de Fenty a montré son soutien à End SARS. Un beau geste de sa part.

En effet, Rihanna s’engage pour une cause qui touche le Nigéria, payé situé dans l’ouest de l’Afrique. Le mouvement qu’elle défend prend peu à peu de l’importance sur Twitter.

"<yoastmark

Rihanna, engagée comme jamais pour le peuple nigérian

Grâce au hashtag #ENDSARS, les Nigérians ont pu militer et dénoncer les actions de la Special Anti-Robery Squad.

Il s’agit d’une unité spéciale de police au Nigéria, qui oppresse le peuple à travers ses arrestations musclées. Secoué, le peuple a décidé de contre attaquer.

Chose que Rihanna souhaite donc véhiculer sur sa plateforme. Viols, humiliations, tortures, meurtres de sang froid, vols… Sur Twitter, on a donc pu lire de nombreux témoignages.

En un week-end, ce ne sont pas moins de 28 millions de tweets que l’on a pu voir se répandre sur la Toile. Pour leur donner de la puissance, Rihanna a posté une photo qui parle plus que les mots.

Il s’agit d’un cliché du drapeau nigérian ensanglanté. Un symbole fort pour dénoncer la cruauté de ces arrestations qui donnent lieu à des actes atroces, perpétrés par la police locale.