fbpx
Buzz
Partager sur

La reine Elizabeth II annoncée morte: l’origine du canular dévoilée !

La reine Elizabeth II annoncée morte: l'origine du canular dévoilée !

Annoncée morte il y a quelques jours, la reine Elizabeth II est bel et bien vivante. Retour sur l'origine de cette fausse information !

Le 30 Novembre 2019, une folle rumeur circulait sur la mort de Elizabeth II. Quelques jours plus tard, le site The News a dévoilé l’origine de cette fausse information. MCE TV vous en dit plus !

C’était la panique à Buckingham Palace à l’annonce de la mort de Elizabeth II, 93 ans. « La reine est morte ce matin, victime d’une crise cardiaque, ce sera annoncé demain à 9h30 » disait le message d’un nommé Gibbo dans un groupe Whatsapp. Message qui s’est répandu comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Gibbo a précisé que cette information lui venait d’un groupe de gardes royaux. Des propos démentis quelques heures plus par Buckingham Palace.

En réalité, il s’agit d’un message pour un exercice militaire. Il provient d’une base de la Royal Navy. Une affirmation du site The News après investigation. « Le personnel de la Royal Navy s’était entraîné pour un rappel de l’opération London Brige, (le nom de code utilisé pour le décès de la reine). On pense que quelqu’un a reçu le message de rappel de l’exercice en pensant qu’il ne s’agissait pas que d’un exercice, et l’a ensuite partagé » explique un porte parole de la Royal Navy. Il regrette d’ailleurs que ce malentendu ait pris une telle ampleur.

La mort de la reine Elizabeth II : un événement déjà préparé

« London Bridge est en panne ». C’est par cette phrase que la mort de Elizabeth II sera annoncée au sein du palais. Une annonce faite quelques heures plus tard aux médias. Selon la presse britannique, une réunion aurait eu lieu en juin 2018 au sein des membres du gouvernement. L’objectif ? S’entraîner sur la marche à suivre lors de la mort de la reine.

On sait déjà qu’il y aura dix jours de deuil national dès l’annonce de la mort de la reine. Mais aussi des jours de commémoration, avec la procession de Buckingham Place, symbolisée par un défilé militaire. Enfin, son fils, le prince Charles, 71 ans, lui succédera.

Maladho Diallo