fbpx
Buzz
Partager sur

R Kelly accusé d’agression sexuelle: finalement sa petite amie fait machine arrière !

R Kelly accusé d'agression sexuelle: finalement sa petite amie fait machine arrière !
Partager sur Facebook

Jocelyn Savage la petite amie de R Kelly nie avoir tenu ses propos et soutiens le chanteur par le biais d'une vidéo envoyée à TMZ.

Joycelyn Savage l’une des victime de R Kelly est revenu sur ses propos qui accablait le chanteur. Elle prétend que quelqu’un s’est fait passer pour elle. On vous explique !

On pensait enfin que l’affaire allait se boucler après les déclarations de Joycelyn Savage. Mais la jeune femme a fait machine arrière, elle nie avoir accusé R Kelly et déclare que quelqu’un a usurpé son identité sur les réseaux. C’est donc par le biais d’une vidéo que la jeune femme a témoigné, avant de l’envoyer au site américain TMZ. Dans cette vidéo on voit la jeune fille de 24 ans lire son discours sur son portable.

« Je suis vraiment fatiguée de tous les mensonges qui sont dits à propos de l’homme que nous aimons tant. Notre meilleur ami, R. Kelly », déclare la jeune femme, avant de poursuivre: « On a dit que je l’avais quitté et qu’il avait abusé de moi et toutes sortes de bêtises. Je l’ai déjà dit, rien de tout cela n’est vrai. » a-t-elle déclaré avant de poursuivre : « Je ne participerai pas à l’assassinat du nom, de la carrière musicale et du personnage de R Kelly. » Des mots qui ne semblent clairement pas être les siens…

R Kelly : Sa petite amie lui sauve la peau !

En effet, Jocelyn Savage met beaucoup d’intention dans son message, prête à sauver son bourreau. « Comment allons-nous obtenir un procès équitable avec tous ces mensonges racontés ? » déclare t-elle alors avant de demander à ce qu’il rentre  » à la maison ». Puis la jeune femme poursuit au sujet des vidéos. « Quelqu’un se fait passer pour moi. Je veux juste que tout le monde sache que nous le soutenons toujours. Que nous ne le trahirions jamais », a-t-elle ajouté en faisant allusion à Azriel Clary, la seconde petite amie de R.Kelly. Depuis le 25 novembre dernier, la plateforme Patreon contenait plusieurs vidéos montrant la relation abusive entre Joycelyn Savage et R Kelly.

Mais ne pouvant pas connaître l’identité du compte. Patreon a dû bloquer et supprimer le compte. L’avocat familial des Savage a publié un communiqué de presse à ce sujet. « Nous sommes attristés et déçus d’apprendre que Joycelyn Savage a dit qu’elle n’était pas derrière le compte Patreon. » De plus il ajoute qu’il voudrait « entendre son histoire de sa propre bouche. Sans la présence de Robert Sylvester Kelly ou quiconque associé à lui ». Enfin il rappelle à la jeune fille que la « famille de Joycelyn a passé les vacances sans elle depuis trois ans. » Mais aussi « qu’ils l’aiment ». Affaire à suivre, le procès de R Kelly se tiendra  le 18 mai 2020.

 

Voir cette publication sur Instagram