fbpx
Buzz
Partager sur

R Kelly accusé de détournement de mineurs: d’après lui ses victimes sont des « groupies mécontentes » !

R Kelly accusé de détournement de mineurs: d'après lui ses victimes sont des
Partager
Partager sur Facebook

13 chefs d'accusation ont été retenues contre R Kelly. Dont pédopornographie et détournement mineurs. Mais le chanteur les nie tous...

Le chanteur R Kelly est en ce moment en détention à Chicago dans l’attente de son procès pour détournement de mineurs. Lui et son avocat viennent de déposer une demande pour que la star puisse obtenir une sortie anticipée. Pourtant, pour quelqu’un qui demande un peu plus de liberté, R.Kelly n’a pas adopté une attitude humble dans les documents judiciaires adressés au juge.

En effet, le site américain TMZ a réussi à se procurer la déclaration dans laquelle R Kelly demande au juge de le libérer sous caution. Afin de pouvoir jouir d’un peu de liberté avant son prochain procès pour des accusations de pédopornographie et de détournements de mineurs.

R Kelly s’en prend à ses victimes pour justifier sa demande de liberté

Ainsi, les avocats de R Kelly prétendent que les accusations portées contre lui sont fausses. Dans leurs documents, ils ont d’ailleurs défendu R Kelly. Et ce en s’en prenant aux victimes et en les qualifiant de « groupies mécontentes ». « Il s’agit de cinq groupies mécontentes, dont toutes ne sont pas mineures et qui montrent maintenant des remords de groupies. Elles ont recherché l’attention de Robert, se sont même battues entre elles. Elles le contactaient volontairement, venaient à ses spectacles et se montraient pressées de le retrouver », ont-ils alors déclaré.

Ainsi, R Kelly maintient fermement son innocence. Selon lui, tout ce qui lui est reproché n’est pas de sa faute, « ses groupies » l’auraient bien cherché. Pourtant, cela fait presque trois décennies que le chanteur se voit accusé de pédophilie, d’abus sexuels et de violences psychologiques sur des jeunes fille et des jeunes femmes, souvent mineures. En 2008, il avait alors été acquitté pour une affaire de pédopornographie dans laquelle il avait filmé ses ébats avec une adolescente âgée de 14 ans.

A ce sujet, le chanteur avait alors déclaré à la télévision américaine : «J’ai gagné mon procès. Quand on gagne un procès, on gagne un procès. On ne peut pas m’incriminer deux fois pour la même chose. Ce n’est pas juste».