fbpx
Buzz
Partager sur

Pamela Anderson regrette d’avoir autant critiqué Adil Rami !

Pamela Anderson regrette d'avoir autant critiqué Adil Rami !
Partager sur Facebook

Pamela Anderson s'est confiée sur sa relation avec Adil Rami. Après une rupture houleuse, elle regrette de l'avoir tant critiqué !

Pamela Anderson et Adil Rami sera surement la rupture la plus médiatisée de l’année 2019. Depuis l’annonce de leur séparation, les critiques pleuvent de la part de Pamela Anderson. Notamment sur le fait qu’Adil Rami aurait été violent !

Impossible d’être donc passé à côté de la nouvelle. Pamela Anderson et Adil Rami formaient l’un des couples les plus glamour du moment. Le champion du monde formait donc avec la star d’Alerte à Malibu un couple et depuis plusieurs années. Le couple avait l’air d’être très solide et donc de vivre un amour sans faille.

Mais ce mardi 25 juin, l’ancienne danseuse de Danse avec Les Stars a alors annoncé une triste nouvelle à ses fans. Avec Adil Rami s’est fini. En effet, il semblerait donc que le footballeur n’ait pas été le personnage que l’on croit. Selon ses dires, le footballeur aurait donc mené une double vie, et avec son ancienne femme. Il aurait alors trompé la jeune femme pendant plusieurs mois.

Pamela Anderson revient sur ses déclarations !

Mais aujourd’hui, c’est donc d’une autre chose grave qu’Adil Rami est accusé. Elle affirme qu’il a été violent avec elle. Il n’a pas tardé à réagir avec une nouvelle photo sur Instagram. Il poste une photo de lui qu’il légende : « Salut tout le monde (…) Je tiens à vous dire que ces accusations de violences sont complètement fausses et je peux pas laisser passer ça. »

Pamela Anderson serait-elle sur le point de revenir donc sur ses déclarations ? En effet, l’ancienne actrice d’Alerte à Malibu n’y a pas été de main morte concernant sa relation avec Adil Rami. Elle semble alors faire machine arrière. Sur son compte Instagram elle se confie concernant sa rupture avec Adil Rami et les critiques qui ont été faites.

« Il faut être deux pour danser un tango. Aussi bizarre que cela puisse paraître, je réalise, je ne peux pas le blâmer pour tout. Je l’ai accepté, je l’ai permis. Je le savais (au fond) et j’ai évidemment beaucoup de travail à faire sur moi-même (..) Dans nos têtes, nous avons beau chercher une chose mais inconsciemment, nous trouvons toujours exactement la personne dont nous avons besoin qui nous permet de comprendre notre propre ‘système d’exploitation’. C’est douloureux mais ça nous aide à voir la réalité de qui l’on est et à faire les changements nécessaires. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Pamela Anderson Foundation (@pamelaanderson) le