fbpx
Buzz
Partager sur

Oli retombe littéralement amoureux de Paris « Quelle ville » !

Oli retombe littéralement amoureux de Paris

Malgré l'amour qu'il porte à sa ville natale, Oli ne peut s'empêcher d'admirer la beauté de Paris. Le rappeur se confie sur Instagram !

En pleine balade nocturne dans les rues de Paris, Oli contemple la beauté de la capitale. Le petit frère de Bigflo semble émerveillé et n’hésite alors pas à partager son émotion sur Instagram. MCE TV vous dit tout de A à Z !

Sur scène, comme sur les réseaux sociaux, Oli rencontre un succès fou ! Il enchaîne ainsi les projets et les succès.

Il faut dire qu’aux côtés de son grand frère, le jeune rappeur a très vite mis tout le monde d’accord.

La Cour des grands, leur premier album sorti en 2015, est alors certifié d’or en quelques semaines seulement.

Désormais certifié platine, l’opus s’inscrit alors comme l’un des classiques de l’histoire du rap français.

Depuis, Oli fait partie des artistes les plus populaires. C’est simple, tout le monde l’adore.

D’ailleurs, ses fans suivent ses aventures en masse sur les réseaux sociaux. Et pour le coup, ils ont de quoi faire !

Oli retombe littéralement amoureux de Paris "Quelle ville" !
Oli retombe littéralement amoureux de Paris « Quelle ville » !

Oli raffole des balades dans les rues Paris

Très actif sur la Toile, Oli l’est d’autant plus en cette période de crise. De quoi faire le bonheur des internautes.

Ces derniers suivent alors ses aventures avec beaucoup d’attention. De fait, le rappeur réunit plus d’un million d’abonnés sur son compte Instagram.

Rien que ça ! Entre les freestyles, les photos et les annonces inédites, ses fans n’ont pas le temps de s’ennuyer.

D’ailleurs, Oli n’hésite pas à aussi dévoiler une partie de son quotidien. Hier, il s’est ainsi affiché dans les rues de Paris aux côtés de l’un de ses amis.

Fasciné par la beauté de la capitale, l’interprète de La vraie vie n’a alors pas pu s’empêcher d’afficher son admiration.

« Ça me fait chier de le dire mais… Quelle ville bordel. Quelle ville ! Hein mon Bob ? ». Le Toulousain ne semble pas s’en remettre.