fbpx
Buzz
Partager sur

Nikos Aliagas: en deuil après la terrible perte d’un proche !

en deuil après la terrible perte d'un proche grande
Partager
Partager sur Facebook

Nikos Aliagas a mis beaucoup de temps avant de se remettre de l amort de son père. Aussi, dans son recueil de photo, il lui a dédié une oeuvre.

Nikos Aliagas a fait passer un tendre et beau message à son père. Décédé depuis maintenant un an et toujours en deuil, l’animateur de TF1 a tenu a s’exprimer sur ce sujet. MCE vous en dit plus.

Nikos Aliagas: un deuil difficile à surmonter

Nikos Aliagas a toujours fait preuve de discrétion. Aussi, on ne connait pas grand-chose sur sa vie. Pourtant, l’an dernier, en mais 2017, l’animateur a fait quelques confessions. Aussi, sur Instagram il annonçait la mort tragique de son père, Andreas Aliagas. Ce dernier travaillait en tant que tailleur. Il avait alors quitté la Grèce, pays d’origine de Nikos. Afin de faire ses preuves dans les plus grandes maisons de coutures françaises. Les deux hommes avaient une très belle relation. Aussi le mort de la mort de son père, Nikos Aliagas avait eu beaucoup de mal a surmonter ce deuil.

L’animateur préféré des Français brille sur Instagram grâce à son talent pour la photographie. D’ailleurs Nikos Aliagas a actuellement ses photos exposées dans la Grande Arche de la Défense. Et ce jusqu’au 6 janvier. Dans son recueil de photographie intitulé « L’Épreuve du temps. Instants photographiques. » On peut y découvrir son périple à travers le monde entier.

Nikos Aliagas dédie une œuvre à son père

Dans ce recueil on y trouve une œuvre qu’il a alors choisi de dédier à son père.

 « C’est pour lui dire que le temps passe. Mais que je n’oublie pas. Je le vois partout », avait-il expliqué au Figaro. Mais ce n’est pas tout puisqu’il a également écrit dans son recueil : « J’ai dédié cet ouvrage à mon père. Car il ne pouvait pas concevoir l’idée que le temps puisse le déposséder de sa propre vie. J’ai photographié les marques du temps. Pour les démystifier. Peut-être aussi pour lui dire qu’au-delà du périssable, le mystère de la vie reste plus puissant que la fatalité du passage ».

Un très joli message de la part d’un fils à son père…