fbpx
Buzz
Partager sur

Nick Jonas et Priyanka Chopra: la mère de l’actrice pas favorable au mariage !

Nick Jonas et Priyanka Chopra: la mère de l'actrice pas favorable au mariage !
Partager
Partager sur Facebook

Nick Jonas et Priyanka Chopra filent le parfait amour. Le mariage est même la prochaine étape. La mère de l'actrice ne l'entend pas comme ça !

Nick Jonas et l’actrice Priyanka Chopra se trouvent sur un petit nuage. En effet après seulement deux petits mois de relation, les deux stars se sont fiancées ! Et oui l’engagement va très vite à Hollywood. Mais c’est sans compter sur la mère de l’actrice qui ne voit pas ce mariage d’un très bon oeil. MCE vous dit tout.

Nick Jonas et Priyanka Chopra: la mère de l’actrice est réticente à l’engagement des deux stars !

Mais voilà les deux stars sont folles amoureuses l’un de l’autre. Et l’amour donne des ailes à ce que l’on dit. Pour eux ce sera des fiançailles express, après deux mois de relation.

Pour le chanteur et l’actrice de Quantico rien ne sert d’attendre. Les deux jeunes gens se diront bientôt oui pour la vie. Pourtant la mère de l’actrice, Madhu Chopra, n’est pas de cet avis.

Lors d’une interview des journalistes lui ont demandé si les deux jeunes stars allaient se marier. Et la mère de Priyanka Chopra à démenti d’un « Non » très affirmatif.

De plus dans une interview plus ancienne, cette dernière n’a pas hésité à être franche concernant sa fille.
Elle n’arrivait pas à imaginer sa fille ainée avec un homme étranger qui ne partage pas sa culture. Alors est-ce que le fait que Nick Jonas ne soit pas Indien pose problème ?

Selon elle se serait plus facile de s’adapter si les deux personnes partagent la même culture.
Mais on n’en sait pas plus pour l’instant car la mère de l’actrice n’a pas commenté les fiançailles de sa Priyanka Chopra.

Priyanka Chopra: très discrète sur sa vie privée

L’actrice de 35 ans divulgue peu de choses sur sa vie privée. Mais lorsque les fiançailles ont été annoncées, la jeune femme a expliqué son envie de garder ça pour elle. « Ma famille, mes amis et mes relations amoureuses sont des sujets sur lesquels je ne me sens pas obligée de me défendre ou de m’expliquer. Je ne me présente pas à la présidence, je n’ai pas besoin de me justifier. Parfois, cela m’amuse et parfois, cela me contrarie. La majorité du temps, je dis à mes agents de laisser tomber. »

On leur souhaite tout le bonheur du monde en tout cas !