Buzz
Partager sur

Neymar accusé de viol: sa victime présumée cambriolée par son avocat ?

Neymar accusé de viol: sa victime présumée cambriolée par son avocat ?
Partager
Partager sur Facebook

La victime présumée de viol par Neymar, Najila Trindade, a accusé son avocat Danilo Garcia d'avoir participé au cambriolage de sa maison !

C’est un nouveau rebondissement qui a eu lieu dans l’affaire Neymar. En effet, ce dernier est accusé d’avoir violé Najila Trindade. Récemment, cette dernière a fait des confidences dans une interview accordée à Record 7, un média brésilien. Elle avait expliqué : « Tout est tronqué, tout est faux. J’ai traversé beaucoup de choses. Je me sens envahie, les gens inventent des choses ».

La victime présumée de Neymar a aussi ajouté : « Je suis psychologiquement très éprouvée par tout ce qui s’est passé, par toute cette exposition. J’ai fait des témoignages sous pression, sous médicaments, sans me nourrir. J’ai besoin d’un peu de tranquillité d’esprit et de laisser la justice agir pour mettre fin à ces spéculation ». Et le mardi 11 juin, son avocat Danilo Garcia, a décidé de se retirer du dossier. La victime présumée soupçonne son avocat d’avoir participé au cambriolage de son appartement.

Neymar : l’avocat de Najila Trindade prend la parole

D’après elle, son avocat espérait mettre la main sur une tablette qui contiendrait une vidéo de sept minutes prise à l’insu de Neymar pendant leur rencontre. Danilo Garcia a confié : « Elle m’accuse en prétendant que la géolocalisation de son appareil pointe dans mes bureaux. Ma cliente a une posture totalement contraire à l’éthique, au bon sens et à la vérité... J’adorerais avoir cette tablette« .

Son avocat a aussi poursuivi : « Je pourrais ainsi la remettre à la police afin de l’utiliser à renforcer sa condition de victime… Mais je renonce, car la relation entre un avocat et sa cliente est basée sur la confiance. Et dans ce cas, je n’ai plus confiance. J’espère que la vérité sera établie ». Pour rappel, c’est Danilo Garcia qui avait accompagné sa cliente, Najila Trindade au poste de police à São Paulo. A sa sortie, de nombreux photographes se sont rués sur la victime, protégée par son avocat. Le footballeur assure quant à lui qu’il est tombé dans un piège.