fbpx
Buzz
Partager sur

Neymar est accusé à son tour d’homophobie !

Neymar est accusé à son tour d’homophobie !

Selon de nombreux médias, ce serait finalement Neymar, du PSG, qui serait accusé d’homophobie suite au Classico face à l’OM

Les joueurs du PSG sont-ils de mauvais perdants ? En même temps, lorsque cela fait 9 ans que l’on prend le dessus sur son rival historique, voir cette série prendre fin à de quoi mettre mal. C’est justement ce qui semble s’être passé dimanche soir lorsque Paris affrontait l’OM. Un match virant au fiasco et poussant même Neymar à se voir accusé d’homophobie.

Pourtant, si vous avez suivi le match ou les infos qui tournent autour depuis quelques jours, ce n’est pas le Brésilien qui se voyait pointer du doigt au départ. En effet, celui-ci assurait pendant le match que c’était le joueur marseillais, Alvaro Gonzalez qui aurait tenu des propos racistes à son égard.

Au final, plus le temps passe et plus les images ne vont pas dans le sens de Neymar, bien au contraire. Pourtant, il semblerait que tous les médias français souhaitent déterrer des images prouvant que c’est bel et bien le joueur de l’OM qui aurait fauté.

Nous donnant l’impression que nous ne devons pas toucher à Neymar sous peine de ne plus avoir le PSG dans la poche et une rentrée d’argent qui pourrait disparaître…

Mais il va falloir pourtant se rendre à l’évidence. De plus en plus de preuves montrent que ce serait le Brésilien qui aurait dépassé les bornes au cours du match…

Neymar est accusé à son tour d’homophobie !
Neymar est accusé à son tour d’homophobie !

Neymar accusé d’homophobie

En effet, Gol Television a sous-titré l’échange entre les deux joueurs pendant le match. Eh selon la chaîne espagnole, l’attaquant devrait se faire tout petit… Car oui, d’après le média il aurait traité le joueur de l’OM de « puto maricon ». Ce que l’on pourrait traduire par « putain de p*dé ».

Il n’en fallait pas moins pour faire sortir de leurs gonds quelques twittos de l’OM. Ces derniers, faisant part de leur incompréhension. Mais aussi, demandant à la ligue de prendre les mesures nécessaires pour sanctionner Neymar:

 « Donc en décorticant les images qui innocentent pour le moment Álvaro González on s’aperçoit que Neymar aurait dit “Puto maricon“. Propos à caractère homophobe. »

Au final, l’affaire n’est pas encore finie. Elle vient d’être portée en instruction et Neymar devrait connaître son sort dans plusieurs semaines.

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.