fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla: le standard de l’Élysée a explosé à cause de sa grave maladresse !

Nabilla/ le standard de l'Elysée a explosé à cause de sa grave maladresse !

Nabilla a bouleversé toute l'organisation de l'Élysée. À cause d'une négligence de sa part, le standard téléphonique a complètement explosé !

La bourde ! Nabilla a divulgué par mégarde le numéro de Brigitte Macron. Une action qui bien sûr, n’est pas sans impacter l’organisation à l’Élysée… MCE TV vous dit tout de A à Z.

L’Élysée doit alors essuyer une situation de crise. En effet, notre Nabilla nationale a révélé le numéro de la Première dame, sans s’en rendre compte.

Eh oui, dans l’une de ses vidéos, la it girl qu’on connaît si bien avait Brigitte Macron au bout du fil. Erreur de sa part : son numéro s’affichait alors à l’écran.

« Nabilla ? C’est Brigitte Macron au téléphone », lui disait alors la Première dame. Ce à quoi Mme Vergara répondait : « Oh mon Dieu, je suis trop contente, comment ça va ? ».

Lors de cet échange, la femme du président tenait à remercier la bimbo pour son incroyable donation. Très généreuse, Nabilla a fait don de 10 000 euros aux hôpitaux parisiens.

« Je vous appelle pour vous dire un immense merci pour votre générosité. J’y ai été extrêmement sensible », a-t-elle dit, touchée par son geste.

Il faut dire que la starlette a fait ce don, malgré le fait qu’elle vive à Dubaï. Cela étant, la caméra a zoomé sur le téléphone de la starlette, qui n’a pas pris la peine de flouter le numéro…

Nabilla: le standard de l'Elysée a explosé à cause de sa grave maladresse !
Nabilla: le standard de l’Elysée a explosé à cause de sa grave maladresse !

Nabilla: sa boulette passe mal à l’Elysée !

D’autant que Nabilla a publié sa vidéo en moins de deux. Une bourde difficile à rattraper, donc.

L’Élysée a donc reçu pas mal de coups de fils, depuis. De quoi saturer le standard téléphonique.

Après tout, Nabilla ne se doutait pas que des petits farceurs s’amuserait à appeler Brigitte sur cette ligne privée… Aussi, sur Twitter, le numéro s’est répandu à vitesse grand V.

Il faut dire que c’est un souci de plus à gérer. En plus de la pandémie que nous vivons.

Sa boulette a donc bien embêté le palais présidentiel. Non mais allô, quoi !