fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla redoute de voyager avec Milann « Il est hyper actif ! »

Nabilla est maman d'un petit garçon, Milann. La starlette s'inquiète de partir en voyage à cause de son fils hyperactif.

Nabilla et Thomas Vergara partent très bientôt à Miami avec leur fils, Milann. La star de télé-réalité s’inquiète, car son enfant risque de ne pas se tenir dans l’avion.

Milann déjà trop turbulent ? Nabilla et Thomas Vergara sont parents d’un petit garçon d’un peu plus d’un an. Milann fait le bonheur de la petite famille, et ces derniers ont choisi de partir vivre à Dubai.

Ils semblent très heureux aux Emirats Arabes et peuvent s’occuper de leur enfant en toute intimité. En plus, ils ont acheté une belle villa, actuellement en rénovation.

Pourtant, il n’est pas toujours facile d’être maman d’un petit garçon d’un an. Nabilla s’en rend bien compte et son fils fait de nombreuses bêtises. Il n’hésite pas à casser de nombreuses choses dans leur maison et court partout !

Ce dimanche 25 octobre, Nabilla et Thomas vont prendre l’avion afin de se rendre à Miami. La starlette est bien contente de retourner aux Etats-Unis avec son mari, mais…redoute le voyage !

Nabilla redoute de voyager avec Milann "Il est hyper actif !"

Nabilla inquiète de prendre l’avion avec son fils !

Nabilla connaît très bien Milann et se veut donc angoissée à l’idée de prendre l’avion avec lui. Quelques heures avant le départ, la starlette a préparé toutes ses affaires ainsi que celles de Milann. Elle a fait en sorte de ne rien oublier !

« Celle de mon fils, je l’ai faite trois fois pour être sûre de ne rien oublier. Le lait, parce qu’on a un vol de plus de 18 heures plus un changement à New York« , a-t-elle dit sur Instagram.

La femme de Thomas Vergara s’inquiète pour l’avion car son fils n’est plus un bébé. Elle sait qu’il va vouloir explorer l’avion et courir et a peur qu’il soit trop turbulent. « C’est compliqué parce mon fils a un an et il a besoin de faire des activités. Quand il était tout petit, je le nourrissais et il se rendormait. Mais là, voilà, il a un an et je pense qu’il va courir partout dans l’avion« , a-t-elle avoué.

Nabilla va donc devoir prendre son mal en patiente et le voyage s’annonce déjà très compliqué pour elle. « 18 heures, avec un bébé d’un an… c’est très long !« , s’est-elle exclamée.