fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla réagit aux critiques sur ses fréquentations « je fais ce que je veux » !

Nabilla réagit aux critiques sur ses fréquentations "je fais ce que je veux" !

Sur son compte Snapchat, Nabilla a partagé une vidéo où elle a réagit aux critiques au sujet de ses amis. Elle a poussé un coup de gueule !

Ce samedi 5 décembre, Nabilla a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Elle a réagit aux critiques au sujet des ses amis.

Sur son compte Snapchat, Nabilla a confié : « J’étais en train de lire un peu les messages. C’est un truc de fou. Parfois je me dis que les gens veulent contrôler votre vie. Il faut savoir que moi, comme je vous ai dis, j’ai pleins d’amis« .

Nabilla a aussi ajouté : « J’ai ma meilleure amie. J’ai des amis qui sont chanteurs, actrices. Avec qui je suis tout le temps au téléphone et que je vois assez souvent. Et je ne filme pas forcément. J’ai des amis qui font de la télé réalité« .

La jeune femme a d’ailleurs révélé : « J’ai des amis qui sont dans l’immobilier. Et j’ai des amis qui ont pas de boulot aussi. Donc en fait il faut arrêter de vouloir, à chaque fois, tout contrôler« .

Nabilla réagit aux critiques sur ses fréquentations  "je fais ce que je veux" !

Nabilla très heureuse de tous ses amis

Nabilla a aussi poursuivi : « Et de me faire passer des messages ‘C’est pas bien que tu fréquentes telle ou telle personne’. J’ai 28 ans les gars. Je suis mère de famille. Je fais ce que j’ai envie. C’est mon problème ».

La maman a aussi expliqué : « Il faut vraiment que compreniez que je ne choisis pas mes amis pour leur statut social. J’ai des amis très haut placé. J’ai des amis normaux, lambda. Et j’aime pas du tout ce raisonnement que certaines personnes ont ».

Elle a aussi ajouté : « Quand je délire bien avec quelqu’un, quand j’aime bien la personne pour ce qu’elle est, ça me suffit. Je me fous de son image. Je passe un moment avec mes amis et je rigole ».

Pour finir, la candidate de télé réalité a d’ailleurs conclu : « Ne perdez pas votre temps avec qui je dois trainer, ce que je dois faire. Je fais ce que j’ai envie. Je m’en fou des commentaires ».