fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla enceinte: son baby bump l’empêche de marcher !

Nabilla vient de faire savoir sur son compte Snapchat que son baby bump l’empêcherait de marcher car il est de plus en plus volumineux

Normalement, Nabilla va devoir attendre deux bons mois avant d’accoucher. En effet, la compagne de Thomas Vergara vient d’entrer dans sa 30ème semaine de grossesse et son ventre se montre de plus en plus arrondi. Ce dernier devrait encore prendre du volume dans les jours qui arrivent. Cela inquiète d’ailleurs la jolie brune.

« Inquiéter » est peut-être un terme exagéré, mais depuis quelques jours, Nabilla aurait beaucoup de mal à marcher. En effet, sur son compte Snapchat, elle vient de faire savoir qu’elle se déplacerait « comme un canard » depuis peu. Bien sûr, la compagne de Thomas Vergara ne tombe pas en dépression pour cette raison et préfère en rire avec son compagnon:

 « Bon les gars faut que je vous le dise. J’ai de plus en plus de mal à me déplacer. Eh Thomas il dit que je marche comme un canard… C’est méchant ça ! » Thomas balance alors, en toute ironie: « Elle marche plus elle roule ». Avant que la jolie brune ajoute: « Je marche trop bizarrement dans la rue c’est trop drôle. »

Nabilla a hâte de rencontrer son bébé

Être enceinte fait partie d’un des plus beaux moments dans la vie d’une femme. Malgré les aléas, une grossesse reste quelque chose de magnifique et Nabilla ne va certainement pas dire le contraire. Mais les femmes peuvent, aussi, souvent avoir envie d’arriver au terme. Entre la fatigue, et le fait qu’elles aient tout simplement hâte de rencontrer et toucher leur bébé.

Nabilla fait justement partie de cette catégorie. Il y a plusieurs jours, elle apparaissait en pleurs sur ses réseaux sociaux en faisant savoir qu’elle avait hâte d’arriver au terme: « J’arrive à mon terme le 26 octobre. On est vraiment impatients. Forcément ça fait peur, je ne pense pas à l’accouchement. Je n’arrive pas à imaginer. Même à 30 semaines j’ai du mal à réaliser qu’il y a un petit garçon dans mon ventre ».

La jeune femme ajoutant, toujours avec des larmes de joie: « Je suis trop sensible. Mais je vous rassure, vous voyez des larmes de joie là. C’est l’émotion, tout va bien. On est hyper contents et on l’attend patiemment ».