fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla en larmes elle craque à cause de son fils Milann capricieux !

Nabilla en larmes elle craque à cause de son fils Milann capricieux !

Vendredi 4 décembre sur Snapchat, Nabilla a fait une grosse confidence à ses fans. La jeune maman n'arrive plus à gérer son fils Milann !

Nabilla vient de fondre en larmes sur Snapchat à cause de son fils Milann… La star des réseaux sociaux n’arrive plus à gérer ses caprices et ne sait donc plus comment agir avec lui ! MCE TV vous dit tout de A à Z.

Depuis la naissance de son fils, Nabilla vit sur un petit nuage. La petite famille s’affiche ainsi plus heureuse que jamais à travers les réseaux sociaux.

Pourtant, tout n’est pas toujours tout rose dans leur quotidien. En effet, Milann grandit et commence alors à se forger un sacré caractère.

Il y a peu, Nabilla a alors fait quelques confidences à son très large public sur Snapchat. La jeune maman n’arrive plus à le gérer !

Déboussolée, elle apparaît ainsi en pleurs et préfère rester transparente avec ses nombreux fans. « Ça ne va pas trop, je ne suis pas très bien… ».

Nabilla en larmes elle craque à cause de son fils Milann capricieux !
Nabilla en larmes elle craque à cause de son fils Milann capricieux !

Nabilla n’arrive plus à gérer Milann !

Sur Snapchat, Nabilla a donc vidé son sac. « Je galère un peu en ce moment. Ça devient un peu compliqué avec mon fils parce qu’il crie beaucoup.

Enfin, il fait beaucoup de caprices et j’ai du mal à lui dire non en fait. C’est assez compliqué pour moi en ce moment. Je ne vous le montre pas forcément.

Mais c’est vrai que ce n’est pas facile, parfois je dis ‘non’, mais il ne comprend pas. Et je pense que c’est complètement normal.

J’en ai parlé avec ma maman, ma grand-mère et d’autres personnes autour de moi… En fait, c’est vrai que je culpabilise un petit peu.

Je ne lui ai jamais dit ‘non’ jusqu’à maintenant et j’ai l’impression que j’aurais dû lui dire avant. Là, il ne comprend pas ».

Nabilla va-t-elle s’en sortir avec les caprices de Milann ? Affaire à suivre…