fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla donne son avis sur le voile islamique « J’aurais l’impression d’étouffer »

Nabilla donne son avis sur le voile islamique « J’aurais l’impression d’étouffer »

Invitée mardi matin sur LCI, Nabilla s’est exprimée au sujet du port du voile islamique et en a profité pour donner sa perception de la religion

Comme elle l’explique dans son autobiographie Trop Vite, Nabilla est née d’une mère chrétienne et d’un père musulman. Lorsque ses parents ont divorcé, la starlette a choisi de vivre avec sa maman, Marie-Luce, à Genève. Depuis cet événement, la jeune femme n’a jamais revu son père.

Nabilla s’exprime au sujet de son père musulman

En 2014, sur le plateau de Salut Les Terriens, Nabilla avait imaginé ce qu’elle serait devenue si elle avait continué de vivre avec lui:« Y’avait pas de porc dans le frigo, pas de maquillage, pas de coiffage ». Avant d’ajouter: « Si je n’étais pas restée avec ma maman, je serais devenue la reine du tajine, je serais la couscoussière, avec trois maris et douze enfants ».

Nabilla s’est toujours revendiquée comme étant féministe et avoue n’avoir jamais été sur « la même longueur d’ondes » que son paternel, qui aurait voulu la voir vivre « comme à la préhistoire ». L’ex-bimbo va même jusqu’à confier qu’elle est devenue un « monstre de la téléréalité qui s’exhibait partout » à cause des valeurs strictes que son père a tenté de lui inculquer.

Elle respecte celles qui portent le voile

Invitée dans l’émission Ça nous concerne, sur la chaîne LCI, la starlette âgée de 24 ans a donné son avis sur le voile islamique qui fait actuellement polémique. Nabilla a fait preuve de beaucoup de tolérance et de sagesse: « On est tous égaux », a-t-elle déclaré avant d’expliquer: « Ca les regarde, moi je suis vraiment différente ».

Si Nabilla prouve qu’elle respecte les valeurs et croyances de chacun: « Je respecte celles qui portent le voile », elle estime néanmoins que ces dernières n’ont pas à se dissimuler leurs cheveux pour autant: « Je n’aime pas me montrer. J’aurais l’impression d’étouffer, de me cacher de quelques chose. Or on peut croire en Dieu sans se cacher », a-t-elle déclaré.