fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla critiquée après avoir posé une question étrange sur son bébé !

Nabilla critiquée après avoir posé une question étrange sur son bébé

Nabilla pose vraiment des questions très bizarres sur son bébé. Elle s'est faite lynchée sur les réseaux sociaux par les internautes.

Nabilla fait-elle exprès ou bien sa question était réellement vraie ? Elle sème le doute. Ca parait presque peut croyable. On se dit qu’elle doit forcément jouer la carte de la débile consentante. Tout en sachant ce qu’elle fait et qu’elle connaît la réponse. Car oui la question est assez choquante.

Pourtant les fans respectent Nabilla. Ils l’adorent même. Mais cette fois-ci, gros retournement de situation. Alors que l’ex-star de la télé-réalité posait dans une tenue assez étonnante pour dévoiler son baby blump, quelque chose vient tout chambouler. Elle publie une story sur son compte Snapchat qui provoque une colère et une stupeur, toutes deux croissantes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mom is waiting for you 🍼🤰🏻💕

Une publication partagée par Nabilla (@nabilla) le

Nabilla: le ridicule ne tue pas, il rend plus fort

Nabilla prenait un bain. Et durant ce bain, la future maman se demandait comment respirait son bébé « parce qu’il n’y a pas d’air » dans son ventre. Ça semble fou, inimaginable. Mais surtout, elle en rajoute. Elle balance que son bébé est deux fois dans l’eau : « mon bébé il est deux fois dans l’eau. Il est une fois dans l’eau dans mon ventre et une autre fois dans l’eau dans le bain.« Un comble pour les fans qui réagissent en quelques minutes à ses propos insensés.

L’expression « le ridicule ne tue pas, il rend plus fort » pourrait lui coller à la peau. Certains internautes ont été aussi très violent avec Nabilla. Ils l’ont carrément insultés… Alors est-ce que la jeune femme va décider de réagir à tous ces commentaires ? Où bien peut-être juste dire que c’était une grosse blague ?

Un internaute rédige sur Twitter ce message : « J’espère qu’elle plaisante sur : comment il fait pour respirer (…) Ptdr, mais je suis morte ce n’est pas possible (…) Moi ça me fait plus de la peine de voir que c’est possible d’avoir un QI aussi bas… (…) Faut qu’elle se renseigne sur le net là, car euh ça craint de ne pas savoir ça. »

Crédit photo : Ouest-France