fbpx
Buzz
Partager sur

Miss France: Geneviève de Fontenay ne veut pas de candidate transsexuelle !

Miss France: Geneviève de Fontenay ne veut pas de candidate transsexuelle !
Partager
Partager sur Facebook

Alors que Sylvie Tellier s'est prononcé sur l’élection d'une Miss France transexuelle, Geneviève de Fontenay a aussi donné son avis.

La question mérite d’être posée. Et les deux principales concernées, Sylvie Tellier et Geneviève de Fontenay ont donc pris position. Pour ou contre une Miss France transexuelle ? MCE vous dit tout !

Le concours de Miss France entre d’une nouvelle ère. Mais pas de la meilleure des manières. Amandine Billoux, ancienne candidate de Miss Auvergne a ouvert une polémique. Écarté du concours à cause d’un prétendu surpoids, la jeune Miss a accusé l’institution et les jury du concours de grossophobie. Des accusations graves qui n’ont pour l’instant pas reçues beaucoup d’échos.

Un autre problème s’est posé pour le concours Miss France. Les sexualités alternatives interrogent le règlement du concours. Ce règlement stipule que seules les personnes « nées de sexe féminin, âgées de 18 à 24 ans et mesurant au minimum 1m70 » peuvent se présenter. Des conditions mises à jour par Sylvie Tellier. « C’est un vieux règlement de Geneviève de Fontenay. »

Geneviève de Fontenay fermement opposée à une Miss France transsexuelle !

Sylvie Tellier s’était d’ailleurs plutôt dite favorable à cette nouveauté. « Demain si une femme ou un garçon ayant changé de sexe, et ayant un état civil féminin, se présente au concours, nous ne sommes pas la police. Je ne vais pas lui faire passer de visite médicale». Un avis que ne partage pas Geneviève de Fontenay. Bien au contraire même.

« Je suis évidemment contre une Miss France transgenre, une identité sexuelle psychique qui ne correspond pas au sexe biologique de la naissance. Je défendrai l’image de Miss France, que j’ai préservée pendant plus d’un demi-siècle, jusque dans ma tombe. » a-t-elle déclarée. Un avis donc bien tranché qui lui ressemble. La célèbre femme au chapeau s’oppose bien souvent aux nouveautés pour ce concours. Elle tient à ce qu’il reste très traditionnel.

Les deux femmes sont donc en désaccord, comme souvent. Mais rien n’est vraiment tranché. Un conflit qui ne semble donc qu’à ses prémisses.