fbpx
Buzz
Partager sur

Miss France: Clémence Botino déçue par son règne marqué par le Covid !

Miss France: Clémence Botino déçue par son règne marqué par le Covid !

Dans les colonnes du Parisien, Clémence Botino, actuelle Miss France, s’est confiée sur son règne qui « souffre » du Covid-19

Si plusieurs événements se sont vus annulés à cause du Covid-19, d’autres en pâtissent en ce moment même. Preuve en est avec Clémence Botino qui voit son règne de Miss France très marqué par le virus qui touche le monde entier depuis plusieurs semaines.

En effet, à cause de celui-ci, la belle ne peut pas « régner » comme elle le voudrait, et partir à la rencontre de certains comme le veut son rôle. Malgré tout, elle gère celui-ci comme elle le peut. C’est en tout cas ce qu’elle assure au Parisien:

 « Je réponds à des interviews en vidéo. Qui m’obligent à me poser des questions à moi-même et d’y répondre toute seule,» fait savoir notre Miss France. Celle-ci ajoutant aussi que tout s’est « arrêté d’un coup » pour elle:

 « Tout mon programme s’est annulé d’un coup. Les élections régionales auxquelles je devais participer avec mes dauphines devaient commencer. Plus aucun salon, rien. Cette situation inédite représente une déception pour moi. »

Si notre Miss est déçue, elle peut au moins se « rassurer » en se disant qu’elle passe le confinement en famille. En effet, elle a eu le temps de rentrer chez elle avant que ce dernier soit décrété comme le rapporte Voici.

Miss France: Clémence Botino déçue par son règne marqué par le Covid !
Miss France: Clémence Botino déçue par son règne marqué par le Covid !

Le règne Miss France de Clémence Botino, impacté par le Covid-19

C’est sans doute la seule bonne nouvelle pour elle parmi tous les problèmes liés au coronavirus. Etant donné que certains n’ont pas eu le temps de renter auprès de leurs proches.

D’ailleurs, à ce sujet, Miss France fait savoir: « J’étais venue passer quelques jours de vacances quand le confinement a été décrété. Avec le comité et Sylvie Tellier, nous nous sommes vite entendus sur le fait que je reste ici. »

Avant d’ajouter: « cela m’évitait de m’exposer à des risques en prenant un avion […] Et puis je suis mieux ici, entourée de ma famille. Plutôt que toute seule dans l’appartement des Miss France. »

Mais notre Miss France peut tout de même avoir un espoir de connaître un règne « normal ». En effet, celui-ci pourrait se voir prolongé, compte tenu de la situation que nous vivons.