fbpx
Buzz
Partager sur

Millie Bobby Brown (Stranger Things) s’engage contre le harcèlement !

Millie Bobby Brown (Stranger Things) s'engage contre le harcèlement !
Partager
Partager sur Facebook

Lors d'un sommet pour le droits des enfants, Millie Bobby Brown (Stranger Things) a livré un discours pour s'engager contre le harcèlement.

A New-York se tient donc un sommet sur le droit des enfants. Millie Bobby Brown, la star de Stranger Things en a profité pour faire un discours contre le harcèlement. Elle en a d’ailleurs elle-même été victime. MCE vous dit tout !

C’est un discours touchant qu’a livré Millie Bobby Brown qui incarne Eleven dans Stranger Things. « Je suis fière d’ajouter ma voix à toutes celles dans le monde qui demandent des solutions aux problèmes d’aujourd’hui comme le harcèlement, l’accès à l’éducation, la sensibilisation à la santé mentale, la prévention au suicide et au changement climatique. »

Millie Bobby Brown choisit ensuite de s’adresser aux victimes de ces brimades. « Dans les capitales du monde, dans des bâtiments comme celui-ci, les adultes peuvent parler des droits des enfants. Mais aujourd’hui, les jeunes ne veulent pas que l’on parle d’eux. Ils veulent parler eux-mêmes. Avec des mots de jeunes. « Sois une voix active. Ne laisse pas les autre parler. Ne laisse pas les choses passer inaperçues. »

Millie Bobby Brown (Stranger Things) victime de harcèlement lors de sa scolarité !

Millie Bobby Brown révèle qu’elle a été elle même victime de ces pratiques. « J’ai été très chanceuse dans ma vie. Je ne prends rien pour acquis. Mais je sais aussi ce que c’est de se sentir vulnérable. À l’école, j’ai été harcelée par un groupe d’élèves. Je me souviens m’être sentie impuissante. L’école devait être un lieu sûr. Et j’avais peur d’y aller. J’ai été chanceuse. »

Elle se confie alors sur les difficultés de cette période. Et comment elle est donc passé au-dessus de cette épreuve. « Avec l’aide de mes amis, de ma famille et des personnes autour de moi, j’ai donc été capable de surmonter ces sentiments négatifs et de reprendre le pouvoir. Mais des millions d’enfants ne sont pas si chanceux. »

Un discours émouvant qui mérite donc d’être visionné en intégralité.