fbpx
Buzz
Partager sur

Messiah: Tomer Sisley réagit à la pétition contre la série Netflix !

Messiah: Tomer Sisley réagit à la pétition contre la série Netflix !

A peine sortie la série Messiah dans laquelle Tomer Sisley joue est décriée. L'acteur a donc décidé de prendre la parole à ce sujet !

Sortie seulement mercredi 1er janvier sur Netflix, la série Messiah fait déjà l’objet d’une polémique. Voir même d’une pétition pour son boycott. Tomer Sisley, l’un des acteurs de la série répond à la polémique ! On vous en parle !

A peine la série lancée, voilà déjà des critiques ! Ce mercredi Messiah est sortie sur Netflix et il semblerait que la série n’ait pas plu à tout le monde. La création est décriée et accusée de faire de la « propagande maléfique et anti-islamique », comme on peut le lire sur la plateforme de la pétition qui compte un peu plus 4000 signatures pour le moment . C’est pour cela que Tomer Sisley a décidé de répondre à ces attaques pour aplanir les choses.

Dans la série, Tomer  joue le rôle d’un agent de la sécurité intérieure israélienne. L’acteur s’est exprimé à ce sujet et n’est pas du tout d’accord avec ce qui est reproché. Comme l’a expliqué Michael Petroni le créateur de la série « Oui, c’est provocateur ». Toutefois il explique que « provocateur ne veut pas dire offensant. » à l’AFP.

Tomer Sisley défend la série Messiah !

En effet, Tomer Sisley a défendu la série dans laquelle il joue. Car pour lui les accusations ne sont pas légitimes. « Les auteurs de cette pétition se trompent évidemment. Si ça avait été une propagande anti quoi que ce soit. Je n’y aurais évidemment par participé », explique t-il au Parisien. Avant de poursuivre que  » Les gens qui signent la pétition n’ont même pas vu la série ! ». Ce qui n’est certainement pas faux ! L’acteur s’insurge contre la pétition, d’ailleurs il faut savoir que jamais il n’est question de religion dans la série.

« Elle traite de la manière qu’on a de percevoir les choses (la série). Dans un monde moderne, dans lequel les médias, les réseaux sociaux sont forts. Où une information peut devenir virale en très peu de temps, qu’est-ce qui va vous y faire croire ? Est-ce que vous êtes quelqu’un qui croit ce qu’il voit ou est-ce que vous voyez ce que vous croyez ? » explique Tomer Sisley avant de conclure : « Les gens qui signent la pétition font partie de la deuxième catégorie, ils voient ce qu’ils croient.  » C’est donc aux spectateur de se faire un avis sur cette série !

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.