Buzz
Partager sur

Melania Trump: elle fait renvoyer une femme trop proche de son mari !

elle fait renvoyer une femme trop proche de son mari grande

La premiere dame des Etats-Unis a décidé de se faire entendre. En effet, elle a renvoyé Mira Ricardel qu'elle trouvait trop proche de son mari.

Alors que la première dame des États-Unis a toujours été tenue à l’écart des activités de la Maison Blanche, elle sait tout de même se faire entendre lorsqu’elle est en colère. Et quoi de mieux pour s’exprimer que d’utiliser la même méthode que son mari: le dire publiquement !

Melania Trump vire Mira Ricardel

Melania Trump, l’une des first lady les plus discrètes, a surpris tout le monde. En effet, cette dernière a demandé que Mira Ricardel ne travaille plus aux côtés du président républicain Donald Trump. La raison ? Une petite guère entre la West wing de la maison blanche et l’East wing. Melania Trump a affirmé via son porte parole Stephanie Grisham que Mira Ricardel, qui occupait alors un poste clé au sein de Conseil à la sécurité nationale, ne méritait plus l’honneur de travailler à la maison blanche. La first lady de 48 ans, a donc forcé son mari et son staff à assouvir ses désirs. Et elle a obtenu gain de cause !

Effectivement, la porte-parole de la maison blanche, Sarah Sanders, a annoncé son renvoi à Mira Ricardel, en précisant qu’elle rejoindrait un autre poste dans l’administration. Selon l’AFP et plusieurs médias américains, la polémique a commencé suite à la répartition des sièges dans l’avion à bord duquel Melania Trump a embarqué pour l’Afrique de mois dernier.

Un climat déjà tendu entre Melania Trump et Mira Ricardel

« Il y a toujours eu une tension entre le domaine du président dans la West Wing et celui de la Première dame, dans la East Wing », déclare Kate Andersen, auteure d’un livre sur l’évolution du rôle de première dame dans l’histoire.
Melania Trump qui a épousé Dnald Trump en 2005, n’avait jusque là, pas pris part à la vie quotidienne de la Maison Blanche. L’ancienne mannequin n’avait d’ailleurs pas emménagé de suite à Washington avec leur fils Barron. Elle préférait rester à New York. Mais selon le Wall Street Journal, l’équipe de Melania soupçonnait Mira Ricardel d’avoir joué un rôle dans la sortie d’histoires négatives concernant la première dame.

Afficher +