fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle soutenue par son mari Harry face à la presse anglaise !

Meghan Markle soutenue par son mari Harry face à la presse anglaise !

La guerre est déclarée ! Au même titre que son épouse Meghan Markle, le prince Harry a lui aussi déposé plainte contre le "Mail on Sunday".

Meghan Markle et Harry ne veulent plus se laisser faire ! Les Sussex veulent à nouveau faire condamner le « Mail on Sunday »… Suite à des fausses informations que le tabloïd aurait publié à l’encontre du prince. MCE TV vous dévoile tout de A à Z.

Bien qu’ils soient installés aux Etats-Unis, Meghan Markle et Harry ont la rancune tenace ! Il y a quelques mois, les Sussex ont lancé diverses procédures judiciaires à l’encontre des médias qui les ont dénigrés avec des Fakes News. 

Et ça continue ! Epaulés par une armée d’avocats, les parents d’Archie ne veulent rien lâcher ! Et ils iront jusqu’au bout de leurs démarches.

Le 6 décembre 2020, le prince Harry a d’ailleurs déposé une nouvelle plainte pour diffamation contre de l’éditeur du « Mail ».  Ce dernier n’aurait pas supporté qu’un article affirme qu’il n’aurait plus aucun contact avec les Royal Marines.

Pour rappel à cause du Megxit, le frère du prince William a dû renoncer à certains de ses titres et rôles auprès de l’Armée.

Piqué au vif, le mari de Meghan Markle voudrait que la vérité soit établie pour balayer d’un revers de manche ces « fausses allégations ».

Meghan Markle soutenue par son mari Harry face à la presse anglaise !

Meghan Markle et Harry : Unis face à la justice !

Par le passé, Meghan Markle et Harry ont intenté de nombreuses actions en justice à l’encontre d’Associated Newspapers Ltd devant la Haute Cour de Londres.

Parmi les plaintes, les Sussex ont d’ailleurs attaqué le groupe pour « piratage téléphonique ». Et ils lui ont aussi reproché d’avoir dévoilé des courriers intimes échangés avec le père de Meghan Markle !

Trop c’est trop ! Et on comprend l’agacement du couple.

Par le biais d’un communiqué, les parents d’Archie ont d’ailleurs fait savoir qu’ils refusaient de « s’offrir comme monnaie d’échange contre des clics ».

Pour redorer leur image, Meghan Markle et Harry ont donc sorti l’artillerie lourde. Seuls contre tous, les Sussex veulent avant tout protéger leur famille de la folie des Fakes News.

Reste à savoir s’ils vont gagner la partie…. Affaire à suivre donc !