fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: retournement de situation dans le procès de la lettre !

Meghan Markle: retournement de situation dans le procès de la lettre !

Nouveau rebondissement dans les affaires de la duchesse de Sussex. Meghan Markle va-t-elle donc remporter ce bras de fer contre le tabloïd ?

Depuis plusieurs mois déjà, Meghan Markle croise le fer avec un groupe de presse. Ce, après la publication d’une lettre d’ordre privée. Alors que le procès avance, un élément semble faire pencher la balance. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Les soucis ne sont pas près de s’arranger pour notre chère duchesse de Sussex. En effet, la jeune femme doit alors se retirer une sacrée épine du pied.

Il y a de cela plusieurs mois, Meghan Markle s’en est pris à un groupe de presse. Il s’agit d’Associated Newspaper Limited, qui détient Mail on Sunday.

En effet, l’épouse du prince Harry a dû faire face à des déclarations qui ne lui ont pas plu dans le média. De quoi lui donner envie de répliquer en bonne et due forme.

Cela étant, Meghan Markle a eu beaucoup de mal à plaider sa cause dans toute cette affaire. À l’époque, le média avait ressorti un extrait d’une lettre privée envoyée à son père en 2018.

Une lettre qu’elle n’aurait alors pas écrite toute seule, à en croire les dernières rumeurs. Cela rend donc difficile de plaider la propriété intellectuelle dans ce procès en cours.

Meghan Markle: retournement de situation dans le procès de la lettre !
Meghan Markle: retournement de situation dans le procès de la lettre !

Meghan Markle: de nouveaux éléments accablent la duchesse dans son procès

La lettre aurait ainsi été copiée d’un brouillon électronique. D’autant plus que le palais de Kensington pourrait lui aussi avoir son rôle à jouer dans ladite lettre de Meghan Markle.

« Il appartient à la demanderesse de prouver qu’elle a été la seule personne à avoir contribué à la rédaction du brouillon électronique », apprend-on.

Meghan Markle va donc avoir du mal à se dépatouiller de toute cette affaire. Sachant que cette affaire ne tourne pas vraiment à son avantage.

Le groupe de presse se défend quant à lui en accusant l’épouse d’Harry d’avoir donné des informations à certains de ses amis. Ce, pour qu’ils plaident en sa faveur. Affaire à suivre…