fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Prince Harry taclés par Kate Middleton et Prince William ?

Meghan Markle et le prince Harry sont au coeur d'un scandale qui agite la toile. Kate Middleton et le prince William ont décidé de réagir.

Meghan Markle et le prince Harry restent la cible de nombreuses critiques. En effet, le couple a décidé de faire un break à Ibiza cet été. Puis, ils ont choisi de prendre un jet privé pour se rendre dans la maison du chanteur Elton John. Ainsi, elle se trouve dans le sud de la France. De plus, cette information a enflammé la toile. Certains les trouvent hypocrites, car Meghan Markle et son mari restent très engagés dans l’écologie.

Face à la polémique, le chanteur aux millions d’albums vendus a tenu à s’exprimer à ce propos :

« Je reste vraiment affligé par le récit déformé et malveillant qui a été publié aujourd’hui dans la presse. Au sujet du séjour privé du duc et de la duchesse de Sussex chez moi à Nice la semaine dernière.»
Avant d’ajouter :

« La mère du prince Harry, la princesse de Galles Diana, était l’une de mes amies les plus chères. Je ressens un profond sentiment d’obligation de protéger Harry et sa famille.»

Meghan Markle et le prince Harry au coeur d’un scandale

Meghan Markle et le prince Harry n’arrivent pas à se détacher de ce scandale. De plus, Kate Middleton et le prince William n’arrangent pas les choses. En effet, pour montrer l’exemple, ils ont décidé de prendre un vol low-cost sur la compagnie aérienne FlyBe, ce jeudi 22 août. De plus, ils ont emmené leurs trois enfants à l’aéroport international de Norwich, pour se rendre au château de Balmoral. D’ailleurs, le vol n’a coûté que 80 euros par personne. On reste loin des 20 000 euros de vol en jet privé pris par Meghan Markle et le prince Harry. En outre une source a confié :

« Ils n’ont pas été harcelés en descendant de l’avion. Ils ressemblaient simplement à n’importe quelle famille voyageant ensemble.»

En outre, certains internautes pensent que cette initiative est un petit tacle envers la Duchesse de Sussex et de son mari. Pour le moment, Kensington Palace n’a pas encore réagi à cette affaire.