fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et le prince Harry: on connait les sujets de la réunion de crise !

Ce lundi 13 janvier a lieu la réunion d'urgence entre Meghan Markle le prince Harry et la reine Elizabeth II pour négocier leurs droits !

Depuis l’annonce de Meghan Markle et du prince Harry au sujet de leur retrait, c’est le remue-ménage dans la famille royale britannique. La reine a donc décidé d’organiser une réunion de crise ! On vous en parle.

En effet, Meghan Markle et le prince Harry vont prendre leurs distances avec la couronne. Mais pas sans que la reine ait donné ses conditions concernant leur départ. Donc ce lundi 13 janvier a lieu une réunion dite de crise dans la résidence privée de la reine à Sandringham, dans l’est de l’Angleterre. Elle intervient 5 jours après l’annonce inattendu du couple ! Les participants seront le prince Charles le père de William et Harry. Son frère le prince William aussi sera présent.

Quant à la duchesse elle sera présente par visio car elle est au Canada avec le petit Archie. Autant vous dire que cette réunion s’annonce déjà mouvementée…Toujours selon le Parisien, la reine va décider de la dotation financière que le prince et la duchesse vont recevoir du prince Charles. D’ailleurs le couple voudrait y renoncer pour gagner son propre argent en travaillant. Notamment avec divers projets déjà en chemin. Il se trouve qu’ils ont déjà déposé la marque Sussex !

Meghan Markle et le prince Harry débattent de leurs droits !

Donc lors de cette réunion il sera débattu de ce que Meghan Markle et Harry peuvent faire en matière de » business ». Il sera donc question de leurs titres royaux ainsi que des transactions commerciales qu’ils pourront faire. A savoir que Harry n’a aucune volonté de monter sur le trône d’autant plus qu’il est loin derrière la liste ! « Harry n’a aucune raison de monter sur le trône. (NDLR : il est sixième dans l’ordre de succession à la Reine), il veut donc rompre les amarres », explique Stéphane Bern.

Quant à Meghan Markle, il s’agit juste de ne plus avoir la pression médiatique. Il faut dire que 2019 a été très rude pour la jeune femme qui n’a pas supporté toutes ces rumeurs à son égard. « Ils ne rompent pas totalement le lien. Car ils veulent le beurre et l’argent du beurre, les droits accordés à la famille royale sans les devoirs qui y sont associés ». Explique Stéphane Bern, qui poursuit qu’un autre plan aurait pu être trouvé pour arranger les deux parties. Notamment pour arranger sa fonction… Affaire à suivre !