fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et le prince Harry soutiennent les victimes des incendies en Australie

Meghan Markle et le prince Harry n'hésitent pas à s'engager dans des causes humanitaires. Dernière en date, les incendies en Australie.

Le monde se réveille lentement (mais sûrement) aux incendies qui ravagent l’Australie. Derniers people à avoir pris la parole, Meghan Markle et le prince Harry apportent leur soutien à toutes les victimes.

Cela fait bientôt quatre mois que des incendies ravagent l’Australie. Ils sont d’une taille si grande que près de 6 millions d’hectares sont déjà partis en fumée. On dénombre aussi une vingtaine de morts et près de 500 millions d’animaux tués. Il n’en fallait pas moins pour que Meghan Markle et le prince Harry réagissent.

Plusieurs célébrités avaient déjà réagit sur leurs réseaux sociaux. Il ne manquait plus que le couple préféré des monarchistes ! Meghan Markle et le prince Harry ont donc apporté leur soutien aux victimes de ce drame sur leur compte Instagram. Les jeunes parents sont connus pour leurs engagements humanitaires. Leur message est donc particulièrement émouvant.

Meghan Markle pourra-t-elle éteindre l’incendie ?

« Nos pensées et nos prières vont à ceux à travers l’Australie qui continuent à faire face aux feux dévastateurs qui font rage depuis des mois, » écrivent Meghan Markle et le prince Harry sur leur compte Instagram. « Nous sommes personnellement concernés par ces zones tout comme par les communautés et les gens à qui nous avons rendu visite en Nouvelle-Galles du Sud en 2018. Après les feux en Californie et dans des parties de l’Afrique, la hausse de ces désastres nous touche, ainsi que par la déforestation de l’Amazonie qui se poursuit, » poursuivent-ils. « On décrit maintenant cette crise environnementale globale comme un Ecocide. C’est facile de se sentir sans moyen d’aider mais il y a toujours un moyen d’aider, » conclut le couple.

Meghan Markle et le prince Harry invitent enfin leurs abonnés à donner de l’argent à la Croix Rouge et aux pompiers australiens. C’est le minimum pour leur permettre de poursuivre une lutte qui semble sans fin.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.