fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: le prince Harry a des projets sans elle !

Installés dans leur villa à Santa Barbara, Meghan Markle et Harry s'organisent jour après pour concrétiser tous leurs nombreux projets !

Loin du clan Windsor, Meghan Markle et Harry se montrent plutôt débrouillards. Et le papa d’Archie devrait faire son grand come back en Angleterre dans les mois à venir. MCE TV vous dévoile tout.

Depuis le 31 mars 2020, la nouvelle vie de Meghan Markle et Harry intrigue les fans des Windsor… Mais aussi les médias. Voulant être totalement indépendant du reste de la famille royale, le couple a réussi son pari.

Aux dernières nouvelles, les Sussex ont signé un contrat en or avec Netflix. Contre 150 millions de dollars, les parents d’Archie ont accepté de réaliser des documentaires pour la plateforme.

Ainsi, Meghan Markle et Harry ont pu rembourser l’intégralité des travaux de Frogmore Cottage. Bref, tout sourit au couple Sussex.

Et ce n’est pas tout ! D’après The Mirror, le prince Harry pourrait faire son grand retour sur le devant de la scène.

En effet, le frère du prince William devrait participer aux Invictus Games de 2021. La classe !

Meghan Markle: le prince Harry a des projets sans elle !

Meghan Markle et Harry vont revenir en Angleterre !

A en croire Lizzie Robinson une experte royale, le prince Harry ne louperait pour rien au monde cette compétition. Pour rappel, ces jeux ont été crées par l’époux de Meghan Markle pour les vétérans et soldats blessés en guerre.

« Il vient en Europe pour les Jeux Invictus de l’année prochaine », a t-elle ainsi livré au tabloïd. Mais aussi : « Pour le moment, ils sont toujours maintenus à la Haye aux Pays Bas ».

Et ce n’est pas tout. Le prince Harry devrait aussi participer à la Coupe du monde de Rugby qui devrait se dérouler en Outre-Manche.

« Nous avons toute une coupe du monde de rugby l’année prochaine. Donc j’ai vraiment l’intention de revenir », a ainsi livré le mari de Meghan Markle via une visioconférence en août dernier.

Et de conclure :  » J’aurais été déjà de retour sans la crise du coronavirus ». Affaire à suivre donc !