fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle ne pourra pas bénéficier de la nationalité britannique !

Meghan Markle ne pourra pas bénéficier de la nationalité britannique !

Après son mariage avec Harry, Meghan Markle voulait obtenir la nationalité britannique... Mais depuis, le Megxit l'a coupée en plein vol !

Meghan Markle ne sera donc jamais britannique ! Alors qu’elle avait mis les démarches pour obtenir la nationalité en route, la duchesse de Sussex a quitté le Royaume-Uni… Elle ne pourra donc plus jamais la demander !

Les règles pour devenir britanniques restent en effet très dures. La princesse aurait ainsi dû rester un certain temps (ou plutôt un temps certain) au Royaume-Uni. Mais elle a demandé le Megxit !

En voulant s’éloigner de la Couronne, Meghan Markle s’éloigne donc aussi de la nationalité anglaise. Car elle franchit des limites. Sans pouvoir faire machine arrière.

Après la demande, elle ne devait en effet pas « passer plus de 270 jours hors du Royaume-Uni lors des trois premières années ». D’abord au Canada, puis aux USA, la princesse a dépassé ce quota de pas mal de jours…

Première ligne franchie, donc. Mais le deuxième souci arrive très vite. Car Meghan Markle n’avait pas le droit de passer « plus de 90 jours hors des terres britanniques lors de la troisième année » d’après le Daily Mail.

Meghan Markle ne pourra pas bénéficier de la nationalité britannique !

Pas de nationalité britannique pour Meghan Markle !

La princesse (et avec elle, le Prince Harry) aurait donc laissé tomber sa première idée. Elle semble donc décidée à laisser l’Angleterre de côté. Ainsi que l’envie d’en faire son nouveau pays.

Il ne s’agit donc pas d’une grande surprise pour les tabloïds… Ce constat marque tout de même une chose : la rupture entre Meghan Markle et la Couronne. Une rupture totale. Mais surtout une rupture pour de bon

Car au-delà de la nationalité, c’est un symbole que la princesse laisse tomber. Elle dit ainsi un clair « non » à adopter le peuple, la nation, les coutumes. Elle restera américaine, avec ses règles et ses envies.

La rupture du Megxit semble ainsi consommée. Mais ce petit détail arrive à point nommé pour montrer la fracture. Alors qu’elle s’apprête à renégocier le Megxit, Meghan Markle ne sera jamais britannique.