fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle se lance dans une « course contre la montre » pour Archie !

Meghan Markle part en guerre ! La maman d'Archie veut le protéger... Mais les paparazzi veulent absolument une photo, quitte à braver la loi

Meghan Markle devient donc une maman poule ! De retour dans sa ville de Los Angeles, la princesse semble se fixer une mission : protéger Archie. De qui ? Des paparazzi qu’elle a aussi esquivés comme actrice…

Car un enfant au sang royal, ça fait des curieux ! Les paparazzi se précipitent donc pour apercevoir toute la petite famille du Prince Harry. Mais sa maman veille au grain pour éviter une trop grosse exposition…

Archie ne compte donc aucune apparition publique depuis son arrivée aux Etats-Unis ! Mais Meghan Markle n’a pas de chance, la technologie joue contre elle… Un photographe a donc réussi son coup !

Avec un drone, il a ainsi réussi à s’introduire dans la maison familiale. Et donc à prendre une photo du petit garçon de 14 mois… Une violation claire et nette de la vie privée que les Sussex veulent vite envoyer en justice !

Un avocat de Meghan Markle explique ainsi à la Cour supérieure de Los Angeles que « c’est une course contre la montre. Car il y a un risque important que ces photos prises illégalement soient publiées. »

Meghan Markle se lance dans une "course contre la montre" pour Archie !
Meghan Markle se lance dans une « course contre la montre » pour Archie !

Meghan Markle : son combat pour Archie

La nouvelle vie des Sussex fait des curieux, et aussi des envieux… La famille s’attend donc à voir ces photos vendues et diffusées « aux États-Unis ou au Royaume-Uni à tout moment ». Un vrai problème, donc…

Auquel s’ajoute un deuxième problème : Meghan Markle accuse le photographe d’avoir menti ! Il plaide en effet une photo prise dans l’espace public… Ce à quoi l’avocat répond : « Archie n’est pas apparu en public depuis l’arrivée de la famille ici « .

Les problèmes s’ajoutent pour les Sussex donc dans la stratégie de protection de leur fils… Mais la justice a l’air de pencher en leur faveur : un drone et un hélicoptère ont bien pénétré illégalement dans leur résidence…

Les agences de paparazzi devront donc passer devant la justice pour « intimidation et harcèlement ». Reste à savoir si Meghan Markle va réussir à empêcher la sortie de ces photos !