fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle: la duchesse stress avant l’arrivée de son bébé !

Meghan Markle: la duchesse stress avant l’arrivée de son bébé !
Partager
Partager sur Facebook

Il est bientôt temps pour le jeune couple princier d’accueillir un ou une nouveau venu dans la famille royale et Meghan Markle stress !

Meghan Markle serait en pleine crise de stress avant l’arrivée du futur bébé ! Les préparatifs vont pourtant bon train. Et il faut dire que la jeune femme n’est pas seule pour tout organiser. Mais on oublie trop souvent que la Duchesse de Sussex n’est qu’un être humain.

Meghan Markle face au stress

Meghan Markle accueillera très bientôt sont premier enfant. Et la duchesse est très nerveuse à l’idée de mettre au monde un petit être humain. Même si c’est un heureuse évènement que la jeune femme attendait depuis longtemps dans sa vie.

Il faudra attendre encore quelques semaines avant que le nouveau bébé de la famille royale pointe le bout de son nez. Alors que tous les book maker de Grande Bretagne s’arrache d’ores et déjà les cheveux pour connaitre le sexe du bébé. Ou son futur nom. Meghan et Harry semble décidé de garder la vie de leur enfant privée.

Meghan Markle fait le buzz

Après des dernières semaine semées d’embuche. La duchesse de Sussex essai de se reprendre en main et d’assurer pour son futur bébé. La jeune femme reste très anxieuse à l’idée de mettre au monde un petit être humain.

La date limite de grossesse arrivant une source proche de la duchesse révèles des informations. « Des sources proches de Meghan affirment que, comme toute future mère. Elle se sent plutôt nerveuse à mesure que sa date d’accouchement approche. Heureusmeent, elle peut compter sur le soutien du prince qui ne la quitte pas. Il a fait en sorte d’organiser son emploi du temps afin qu’il soit moins chargé. »

La source ajoute « D’ailleurs, il a décidé de se mettre en congé paternité. C’est quelque chose de très moderne mais le prince William l’avait déjà fait pour ses enfants et le prince Harry compte bien le faire aussi. Mais cela ne durera pas longtemps. »