fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry se protègent et censurent leur biographie !

Avec Finding Freedom, Meghan Markle et Harry veulent avant tout redorer leur image. Quitte à censurer certaines parties de leur biographie.

L’ouvrage « Finding Freedom » axé sur Meghan Markle et Harry continue de défrayer la chronique. D’après The Mirror, ils auraient supprimé quelques passages du livre pour éviter… de nouveaux scandales. MCE TV vous dévoile tout.

La sortie de la biographie « Finding Freedom » était très attendue en Outre-Manche. Et pour cause, l’ouvrage axé sur Meghan Markle et Harry est riche en révélations.

Il retrace toute la vie privée des parents d’Archie. Sans oublier de décrire les coulisses de Buckingham mais aussi leur exil doré aux Etats-Unis. 

D’après The Mirror, Meghan Markle et Harry auraient aussi eu leur mot à dire sur le livre d’Omid Scobie et de Carolyn Durand.

Si certains proches ont pu dire leur vérité aux auteurs, certains passages ont été censurés à la demande des Sussex.

Lassés d’être la cible des tabloïds, les parents d’Archie ont voulu que les anecdotes soient toutes vraies… Et qu’elles ne leur causent pas du tord.

Meghan Markle et Harry se protègent et censurent leur biographie !

Meghan Markle et Harry veulent redorer leur image !

« Nous avons travaillé avec nos propre avocats pour tout vérifier, et il y a des histoires qui n’ont pas été inclues », a ainsi confirmé Omid Scobie pour « True Royalty TV ».

Et de préciser dans un sourire : « Il se peut que vous remarquiez que certaines choses dans le livre soient un peu brumeuses ».

Pour exemple, les auteurs n’ont pas pu livrer plus de détails sur le renvoi d’une des nannies de Meghan Markle et Harry en pleine nuit.

« Ils ont décidé d’embaucher une nounou de nuit pour établir un horaire de sommeil et être une paire de mains supplémentaires », peut-on ainsi lire dans « Finding Freedom ».

Mais à en croire l’ouvrage, les parents d’Archie auraient très vite congédié la jeune femme jugée « irresponsable » et non « non professionnelle ».

« J’adorais développer. Mais malheureusement il est question de l’emploi de quelqu’un », a livré Omid Scobie. Et de conclure : « Donc nous ne pouvons en dire plus. Mais cela faisait à l’origine partie du livre ».

Un passage qui n’a visiblement pas plu à Meghan Markle et Harry… Au point de le censurer !