fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry: qu’ont-ils prévu pour les 36 ans du prince ?

Ce mardi 15 septembre 2020, le prince Harry va célébrer ses 36 ans aux côté de Meghan Markle et du petit Archie... sans le clan Windsor !

Cette année, le prince Harry va fêter son anniversaire sans les membres de la famille royale. En ce jour si spécial, Meghan Markle devrait d’ailleurs mettre les petits plats dans les grands pour ravir son mari. MCE TV vous dévoile tout.

La rupture semble définitive entre les Sussex et le reste du clan Windsor. Depuis plusieurs mois, Meghan Markle et Harry mènent tranquillement leur nouvelle vie aux Etats-Unis.

Et aux dernières nouvelles, tout roule pour eux. Les parents d’Archie ont d’ailleurs signé un contrat en or avec Netflix. 

De plus, Meghan Markle et Harry devraient aussi faire leur grand retour en Europe dans les mois à venir. En effet, le couple Sussex pourrait participer aux prochains Invictus Games.

Mais aussi à la Coupe du monde de rugby. En tout cas, ce mardi 15 septembre est un jour très spécial pour les Windsor.

Il s’agit de la date d’anniversaire du prince Harry ! Le frère du prince William va célébrer son 36ème anniversaire… sans les autres membres de la famille royale.

D’après le magazine « Hello », Meghan Markle devrait organiser une petite fête dans leur jolie villa de Santa Barbara. Et sa maman Doria Ragland sera aussi de la partie pour l’aider à confectionner les plats préférés de son mari.

Meghan Markle et Harry: qu'ont-ils prévu pour les 36 ans du prince ?

Meghan Markle et Harry feront la fête sans le clan Windsor !

Si cette année Meghan Markle ne réitéra peut-être pas l’expérience, en 2019 elle avait adressé un joli message à son époux pour son anniversaire sur Instagram.

« L’engagement que tu as envers toutes les causes qui te tiennent à cœur est une source d’inspiration pour moi. Tu es le meilleur mari et le meilleur père possible pour notre fils, nous t’aimons », avait-elle alors écrit sur la Toile.

L’année passée, les Sussex avaient d’ailleurs opté pour une fête intimiste qui avait interloqué les tabloïds anglais. De plus, les vives tensions avec certains membres du clan Windsor avaient motivé Meghan Markle et Harry à cet étonnant choix.