fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry: il prend une décision radicale !

Meghan Markle et Harry il prend une decision radicale

Meghan Markle et son époux n'ont pas fini de surprendre la famille royale. Harry aurait même pris une décision radicale depuis son départ.

Meghan Markle et Harry ont fait escale en Angleterre. Alors que la tension y est palpable, le prince a fait une révélation pour le moins surprenante. MCE TV vous dit tout.

La situation est critique, à Buckingham. En effet, l’annonce du départ de Meghan Markle et Harry n’a pas fait l’unanimité. D’ailleurs, certains n’ont pas manqué d’épingler le couple pour ses excès. Notamment les allers/retours très coûteux des Sussex.

Fraîchement arrivé du Canada, le mari de Meghan Markle est arrivé au UK en classe économique. Puis, il a pris le train en direction d’Edimbourg en Écosse pour y prendre la parole. Durant son discours, celui-ci a insisté pour qu’on ne l’appelle plus « Prince Harry ». Désormais, c’est Harry, tout simplement.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Meghan Markle: son époux insiste pour qu’on l’appelle Harry

Harry s’est donc rendu en Ecosse, sans Meghan Markle. Le but ? Présenter sa nouvelle startup, spécialisée dans le tourisme durable. Et c’est tout à son honneur. Ce nouveau projet se nommera donc Travalyst. Lors de ce sommet, le prince a donc « insisté pour qu’on l’appelle tous Harry ». C’est donc ainsi que la journaliste l’a présenté sur scène. C’est donc détendu que le duc a posé aux côtés de cette dernière. « Très honorée et plus que ravie de mener une conf organisée par ce mec, sur le voyage et la durabilité à Edimbourg », a dit Ayesha Hazarika, cette fameuse journaliste sur Twitter.

En renonçant à ce titre, Harry tourne le dos au clan Windsor. C’est du moins comme cela que ses détracteurs pourraient l’interpréter. Ceci dit, cette nouvelle coïncide avec le refus de la reine à ce que Meghan et Harry utilisent la marque Sussex Royal. Eh oui, le terme « royal » les rapproche un peu trop de la famille royale, ce qui n’est pas au goût de la monarque. Tout porte à croire que le divorce est difficile à assumer des deux côtés. De son côté, Meghan Markle a dit à l’un de ses amis qu’elle souhaitait « dépasser la jalousie et la mesquinerie ». À suivre…

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.