fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry jaloux d’Eugenie et Beatrice d’York ?

Meghan Markle et Harry jaloux d’Eugenie et Beatrice d’York ?

Meghan Markle et le prince Harry auraient-ils des raisons d'être jaloux ? Ils se plaignent de favoritisme envers Beatrice et Eugenie d'York.

Harry et Meghan Markle l’ont en travers de la gorge. En effet, le couple Sussex se sent laissé pour compte, en comparaison des princesses Eugenie et Beatrice d’York. MCE TV vous dit tout.

Le Megxit laisse un goût amer à la famille royale. Alors que la reine a privé le prince Harry et son épouse Meghan Markle d’utiliser la marque « Sussex Royal », le couple décrié par la presse à scandales dénonce un certain favoritisme.

D’après les dires de cette source, Meghan Markle et Harry ne bénéficieraient pas du même traitement de faveur que certains. Ainsi, les deux filles du duc d’York, Eugenie et Beatrice, ne portent pas le même poids sur les épaules.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Meghan Markle et Harry: la famille royale ne leur laisse pas de répit

La famille royale n’est pas tendre, envers le duc et la duchesse de Sussex. Au point où ces derniers s’en sont plaints dans un récent communiqué. D’après l’informateur de The Mirror, les deux époux y visent « d’autres membres titulaires de la famille royale ». Tout comme Meghan Markle et Harry, des membres du clan Windsor cherchent aussi « un emploi en dehors de l’institution ». À en croire cet informateur, « il est assez évident qu’ils font référence à des membres royaux mineurs ». Il pourrait fort bien s’agir des princesses Beatrice et Eugenie d’York.

En effet, les filles du prince Andrew « n’exercent pas de fonctions à temps plein au nom de la Reine », a contrario de Meghan Markle et Harry, avant le Megxit. Dégagées de certaines responsabilités, les princesses d’York ont leur propre emploi du temps, et arborent fièrement leurs titres de noblesse. Ainsi, Eugenie est directrice de galerie à Mayfair. Quant à sa sœur, elle a déjà eu un poste dans une firme d’investissement liée au domaine de la mode lorsqu’elle était à New York en 2016. Un traitement de faveur qui ne semble pas plaire au clan Sussex, toujours sous le feu des critiques.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.