fbpx
Buzz
Partager sur

Meghan Markle et Harry: Elizabeth II leur a tendu un guet-apens !

Meghan Markle et Harry: Elizabeth II leur a tendu un guet-apens !

La reine avait prévu la décision de Meghan Markle et de Harry de quitter la famille royale. Elle avait alors organisé un guet-apens.

Elizabeth avait prévu le départ de Meghan Markle et de Harry. La reine avait déjà pris de nombreuses décisions avant même que son petit fils choisisse de quitter la famille royale. MCE TV vous dit tout de A à Z !

Depuis que Meghan Markle et Harry se sont dit « oui » les polémiques s’enchaînent autour du couple. En effet, la jeune femme n’a jamais eu l’impression d’être acceptée par sa belle famille.

Leur mal-être à Buckingham et la pression des médias ont donc poussé les deux tourtereaux à quitter la couronne. Ainsi, le 20 octobre 2019, Harry et son épouse avouait à la chaîne ITV qu’ils ne se sentaient pas bien au palais.

Quelques mois plus tard, Meghan Markle et son mari faisait une déclaration choc. Ils prenaient la décision de quitter définitivement la famille royale. 

Un coup dur pour la reine qui avait pourtant prévu ce retournement de situation. Ce qui ne l’a pas empêché d’en vouloir à la femme de son petit fils.

Meghan Markle et Harry: Elizabeth II leur a tendu un guet-apens !

La reine avait prévu le départ de Meghan Markle et de Harry !

« Elle déteste être mise devant le fait accompli. Elle veut décider calmement sans se presser après avoir mûrement réfléchi à une solution. La monarchie… ne doit pas être soumise à l’hystérie de l’instant. » Indiquait alors Marc Roche.

Ainsi, la grand-mère de l’époux de Meghan Markle n’a pas apprécié que son petit fils ne prenne pas compte des conseils de son père. Et lorsque mari et femme ont annoncé la nouvelle de leur départ aux médias, elle n’a pas hésité à réagir.

De fait, la reine aurait organisé une réunion de famille quelques jours après l’annonce. Et ce, au château de Sandringham. Meghan Markle étant au Canada, elle lui interdit de se connecter en visioconférence.

Le but ? Isoler Harry et lui faire entendre raison. Ainsi, elle ne fera pas de concession et obligera le fils cadet de Charles et son épouse à rembourser leur présence en Angleterre.